Il faut sauver le soldat à six pattes

gd, ats

17.2.2021 - 12:46

La Suisse doit prendre des mesures supplémentaires pour mieux combattre la disparition des insectes. La commission de l'environnement du Conseil des Etats soutient à l'unanimité une motion du National.

Les insectes, comme les abeilles, sont indispensables au bon fonctionnement des écosystèmes.
KEYSTONE

Le texte demande un catalogue de mesures. Des plans d'action sur la biodiversité, la santé des abeilles et les produits phytosanitaires sont notamment exigés. De même que des mesures contre la pollution lumineuse. Le gouvernement doit aussi présenter un état des lieux concernant les insectes nuisibles et sans prédateurs.

Les insectes sont indispensables au bon fonctionnement des écosystèmes, souligne mercredi la commission. Or, leurs populations reculent de façon dramatique en Suisse. Il faut agir. Pour la commission, la motion permet de s’attaquer aux différentes causes de leur disparition. Elle soutient tout particulièrement la pondération des mesures en fonction de leur efficacité et de leur applicabilité.

Il est primordial, à ses yeux, que cette motion soit mise en œuvre en procédant à une analyse globale et interdisciplinaire et en tenant compte de l’ensemble des causes du déclin des populations d’insectes. Cela permettra de définir les mesures les plus efficaces pour lutter contre ce phénomène et d’établir des priorités.

Retour à la page d'accueil

gd, ats