Climat La place financière suisse investit trop dans les énergies fossiles

bl, ats

24.11.2022 - 10:37

La place financière helvétique investit toujours trop dans la production d'énergies fossiles, selon un test publié jeudi. Les portefeuilles des établissements financiers ont progressé en matière climatique, mais des améliorations sont encore nécessaires.

Les banques, les caisses de pension ou les assurances peuvent davantage investir dans des projets climato-compatibles (archives).
Les banques, les caisses de pension ou les assurances peuvent davantage investir dans des projets climato-compatibles (archives).
ATS

bl, ats

24.11.2022 - 10:37

A l'initiative de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), les acteurs du marché financier suisse ont fait analyser la compatibilité climatique de leurs portefeuilles. Au total, 133 établissements ont pris part au test de compatibilité climatique PACTA.

Il ressort du test que des progrès ont été réalisés pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris en matière climatique. Un tiers des participants se sont dotés d'une stratégie climatique et ont fixé des objectifs concrets pour 2050 ou plus tôt.

Les investissements dans les combustibles fossiles ont diminué par rapport au dernier test de 2020. Un tiers des biens immobiliers testés sont chauffés aux énergies renouvelables, contre un quart en 2020. Les caisses de pension disent vouloir augmenter cette part d'un quart, et les assurances de 15%.

Potentiel

La place financière n'a en revanche pas entièrement exploité sa marge de manoeuvre dans le domaine des assainissements énergétiques. Les investissements dans les entreprises extractrices d'agents fossiles se poursuivent, note encore l'OFEV.

Le prochain test de comptabilité est prévu en 2022. Les participants sont libres d’utiliser les résultats à l'interne seulement ou de les publier.

bl, ats