Le National revient sur les déductions fiscales pour les parents

gd, ats

14.6.2021 - 09:40

gd, ats

14.6.2021 - 09:40

Les débats lundi au National auront un petit air de déjà-vu. Les députés se pencheront une nouvelle fois sur les déductions fiscales pour les parents faisant garder leurs enfants à la crèche.

Le National planche à nouveau sur les rabais fiscaux pour les parents faisant garder leurs enfants en crèche (image symbolique).
ATS

Le Conseil fédéral avait proposé au Parlement d'augmenter le montant des déductions pour frais de garde des enfants à 25'000 francs. Actuellement, le plafond est fixé à 10'100 francs. Les Chambres fédérales avaient accepté et même été plus loin. Elles avaient aussi porté la déduction pour tous les parents de 6500 à 10'000 francs.

Ce deuxième volet, critiqué par la gauche comme un bonus aux familles les plus aisées, a contribué à l'échec du projet dans les urnes. En septembre 2020, le texte avait été refusé par près de deux tiers des votants.

Voulant donner une deuxième chance au concept, Christa Markwalder (PLR/BE) a déposé une initiative parlementaire reprenant le projet initial du gouvernement. La commission de l'économie du National le soutient. Il permettrait, à ses yeux, de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale, ainsi que de mieux intégrer les femmes au marché du travail.

Déductions générales en question

Le Centre et l'UDC ne semblent pas avoir abandonné l'idée d'augmenter les déductions générales pour tous les parents. Ils suggèrent cette fois-ci une hausse plus modeste de 8250 francs.

Une telle déduction surchargerait le projet et entraînerait des pertes fiscales considérables, sans avoir un quelconque effet positif sur l'égalité entre hommes et femmes, argumente la commission. Elles s'élèveraient à 180 millions de francs par an. La proposition a cependant toutes ses chances. Elle n'a été écartée que par 13 voix contre 10 et une abstention.

Une minorité, issue des rangs UDC, rejette quant à elle la totalité du projet. Les débats s'annoncent nourris.

gd, ats