Enquête en cours Le rédacteur en chef du groupe Blick suspendu pour six mois

gf, ats

8.3.2023 - 11:35

Ringier suspend le rédacteur en chef du groupe Blick Christian Dorer pour six mois. Ce dernier est accusé d'avoir privilégié certaines collaboratrices et certains collaborateurs par rapport à d'autres et d'avoir insuffisamment séparé vies privée et professionnelle.

Le rédacteur en chef du groupe Blick, Christian Dorer, aurait favorisé une partie de son personnel par rapport aux autres employés. Il aurait aussi insuffisamment séparé vies privée et professionnelle, selon les accusations.
Le rédacteur en chef du groupe Blick, Christian Dorer, aurait favorisé une partie de son personnel par rapport aux autres employés. Il aurait aussi insuffisamment séparé vies privée et professionnelle, selon les accusations.
ATS

8.3.2023 - 11:35

Des indices et des informations laissent entendre que Christian Dorer aurait enfreint le code de conduite du groupe de presse, indique Ringier mercredi. L'entreprise «va enquêter sur ces informations et observations, les clarifier et les traiter de manière minutieuse», écrit-elle.

Pour cette raison, «la direction du groupe a décidé, en accord avec le rédacteur en chef du groupe Blick, Christian Dorer, que ce dernier prendrait un temps de pause à partir de lundi prochain (...) pour une durée de six mois.» M. Dorer restera formellement rédacteur en chef du groupe Blick pendant la durée de son absence, mais il n’exercera pas sa fonction sur le plan journalistique ou administratif, ajoute Ringier.

Regrets

«Si, par mes actes, j’ai porté atteinte sans le vouloir au bien-être du groupe ou de certains de ses membres, je le regrette infiniment», déclare le rédacteur en chef du groupe Blick, cité dans le communiqué. «Mon absence facilitera la clarification, c’est pourquoi ce temps de pause est aussi dans mon intérêt – même si cette démarche est extrêmement difficile pour moi.»

«Audit culturel»

Durant la mise à pied de Christian Dorer, la responsabilité journalistique du groupe Blick est confiée par intérim à Steffi Buchli, cheffe de la rédaction sportive, et à Andreas Dietrich, rédacteur en chef du Blick alémanique. Les autres tâches de direction seront assumées par intérim par Ladina Heimgartner en tant que CEO et Roman Sigrist en tant que COO du groupe Blick.

Le thème de la culture d’entreprise sera au centre de l’attention dans les mois à venir au sein du groupe Blick, souligne Ladina Heimgartner, citée dans le communiqué. Un «audit culturel» doit permettre d'examiner la culture d'entreprise du groupe, avec l’aide d’experts externes, et de prendre des mesures. Le retour de Christian Dorer sera décidé en temps voulu, indique Ringier.

gf, ats