Vague de démissions Les Amis de la Constitution proposent leur dissolution

beko, ats

13.11.2022 - 20:02

Le Comité des Amis de la Constitution connaît une nouvelle vague de démissions. L'organisation, qui perd tous ses principaux responsables encore actifs, envisage sa dissolution.

Les Amis de la Constitution avaient mobilisé les opposants aux mesures de l'Etat contre la pandémie, il y a un peu plus d'un an (image symbolique).
Les Amis de la Constitution avaient mobilisé les opposants aux mesures de l'Etat contre la pandémie, il y a un peu plus d'un an (image symbolique).
ATS

beko, ats

13.11.2022 - 20:02

En raison de divergences irréconciliables au sein du Comité, la co-présidente Prisca Guanter, Christina Rüdiger, Agnes Aedo, Sandro Meier, Oliver Martin démissionneront de leurs fonctions le 18 novembre 2022, annonce dimanche soir l'association. Idem pour les membres du Conseil consultatif Marion Russek et Timon Boehm.

Après ces départs, le Comité de l'association ne se comptera plus que trois membres et ne remplira donc plus les conditions statutaires. Deux options se présentent: soit de nouvelles élections, soit l'association est dissoute lors d'une assemblée générale extraordinaire.

«Au vu des expériences passées, il nous semble judicieux de dissoudre l'association», écrit le comité. Il propose de répartir le capital encore disponible à parts égales entre cinq autres associations de droits civiques «intactes.»

L'association «Les Amis de la Constitution», créée en juillet 2020, a participé au lancement des deux référendums contre la loi Covid-19 ainsi que celui contre la loi sur le terrorisme.

beko, ats