Les cantons n'ont de loin pas épuisé les fonds mis à disposition

cz, ats

7.11.2021 - 12:31

Les cantons n'ont jusqu'ici pas fait beaucoup appel aux fonds mis à disposition pour la campagne nationale de vaccination contre le SARS-CoV-2. La Confédération a prévu une somme de 96 millions de francs; les demandes des cantons atteignent un peu moins de 18 millions

Les cantons ont jusqu'à présent puisé environ 18 millions de francs dans la manne mise à disposition par la Confédération pour la semaine nationale de vaccination (archives).
ATS

cz, ats

7.11.2021 - 12:31

Les demandes de fonds des cantons pour la semaine de vaccination s'élèvent à 17,7 millions de francs, selon le Sonntagsblick. Une porte-parole de l'Office fédéral de la santé publique a confirmé dimanche cette somme, précisant qu'il s'agissait de l'état établi vendredi soir.

Mais des cantons ont d'ores et déjà complété les demandes ou le feront dans les prochains jours. Un nouveau point de la situation sera fait lundi.

Tous les cantons participent à la semaine nationale de vaccination contre le Covid-19, souligne-t-on à la Conférence des directeurs cantonaux de la santé publique (CDS). Mais il faut remplir certaines conditions, ce qui peut constituer un obstacle, a précisé le porte-parole de la CDS Tobias Bär à Keystone-ATS.

Du coup, certains cantons prennent quand même des mesures supplémentaires, sans le soutien de la Confédération. «Les cantons font ce qu'ils peuvent et ce qui fait sens», selon Tobias Bär.

Selon des recherches du SonntagsBlick, les demandes les plus faibles viendraient de Suisse orientale, là où le scepticisme à l'égard de la vaccination est le plus fort. Appenzell Rhodes-Extérieures, l'un des cantons affichant l'un des taux de vaccination les plus faibles de Suisse, avec 57%, n'aurait, par exemple, réclamé que 65'000 francs à la Confédération. Jusqu'à vendredi soir, c'est le canton de Berne qui a demandé le plus de moyens, soit 3,9 millions de francs.

cz, ats