Les députés jurassiens sceptiques sur l'orthographe rectifiée

lp, ats

1.9.2021 - 17:08

Le Parlement jurassien demande de surseoir aux modifications concernant l'orthographe rectifiée de la langue française en Suisse romande (archives).
ATS

Le Parlement jurassien a voté mercredi une résolution contre la promotion dans les écoles de l'orthographe rectifiée telle que recommandée par la Conférence latine des directeurs de l'instruction publique (CIIP). Le texte demande de surseoir aux modifications.

lp, ats

1.9.2021 - 17:08

La résolution interpartis, portée par le député PLR Alain Schweingruber, a été acceptée par 39 voix contre 12 et 5 abstentions. Elle s'en prend à la décision de la CIIP du 9 juin, qui a déjà fait couler beaucoup d'encre en Suisse romande, et propose «expressément» de ne pas changer les moyens didactiques pour le moment.

Le texte, qui parle de «modifications unilatérales», a été signé par des députés de tous les groupes. «L'orthographe rectifiée n'est pas la réforme française des années 1990, approuvée par l'Académie française». La résolution veut notamment éviter que «nos jeunes qui voyagent à travers la francophonie écrivent 'à la suisse'».

Héritage culturel

«La langue et son orthographe ne sont pas des politiques publiques, elles sont un héritage culturel», a expliqué Alain Schweingruber eu égard à la résolution «Pour une langue vivante qui appartient à ceux qui la pratiquent!». Le ministre de la formation Martial Courtet lui a répondu en rappelant qu'il s'agissait d'un compromis intercantonal.

«C'est davantage qu'un projet, nous sommes à bout touchant», a ajouté Martial Courtet, en concédant n'être pas nécessairement un «grand fan» de la réforme arrêtée. Pour mémoire, la CIIP a présenté début juin son projet d'introduire de nouveaux manuels de français dans les écoles de Suisse romande dès 2023.

La conférence a fait part en même temps de ses recommandations sur l'orthographe rectifiée, en parallèle avec celles sur l'écriture inclusive. Elle a déjà publié le «petit livre d'OR», un guide à destination des enseignants et des parents sur les nouvelles manières d'écrire au 21e siècle.

14 principes

Ce vadémécum liste les 14 principes de l'orthographe rectifiée, qui se base sur les recommandations du Conseil supérieur de la langue française depuis 1990. Les cantons laisseront tout de même les élèves libres de choisir s'ils veulent adopter les nouvelles méthodes ou s'ils veulent continuer avec l'écriture «traditionnelle».

En revanche, dès 2023, seule l'orthographe rectifiée sera enseignée. Le Syndicat des enseignants romands a salué la décision de la CIIP. Les sections romandes PLR sont pour leur part montées au créneau. Selon elles, «il n'est pas admissible de voir une entité échappant à tout contrôle démocratique (la CIIP) définir les règles de la langue française».

lp, ats