Énergie - Stratégie

Les Verts critiquent Sommaruga pour son manque de stratégie globale

falu, ats

13.6.2022 - 03:16

La cheffe du groupe parlementaire Vert Aline Trede critique l'approche de Simonetta Sommaruga en matière d'énergie. Elle lui reproche de se disperser dans des problèmes isolés au lieu de présenter une stratégie globale pour le tournant énergétique.

Pour la cheffe du groupe des Verts Aline Trede, une stratégie globale pour le tournant énergétique permettrait d'avancer dans plusieurs domaines simultanément (archives).
ATS

falu, ats

13.6.2022 - 03:16

Une stratégie globale permettrait d'avancer simultanément dans de nombreux domaines, par exemple le développement de l'énergie solaire, souligne la conseillère nationale dans une interview publiée lundi dans le Tages-Anzeiger. Et d'ajouter qu'il faudrait «rapidement une table ronde sur l'énergie solaire, afin que nous ne nous disputions plus pendant des années pour savoir si l'énergie ou la protection de l'environnement est plus importante».

La Suisse a suffisamment d'argent pour développer les énergies renouvelables, indique la Bernoise, qui estime qu'une partie des deux milliards de francs supplémentaires destinés à l'armée serait mieux investie dans le tournant énergétique. «Actuellement, la politique énergétique est aussi une politique de sécurité», relève-t-elle.

«Faux débat»

Mme Trede se montre sceptique face au mécanisme de sauvetage pour les entreprises électriques présenté en avril par Simonetta Sommaruga et qui doit garantir la sécurité de l'approvisionnement. «Depuis un an, nous menons en Suisse un faux débat sur une mini pénurie d'électricité», estime la Verte.

Elle ajoute qu'avec un parachute de secours, les groupes électriques bénéficieraient d'un traitement de faveur. «Pourtant, le scénario le plus probable est uniquement un manque de liquidités», rappelle-t-elle.

«Il faut un changement au Conseil fédéral»

Le Conseil fédéral manque actuellement de leadership, et pas seulement dans le dossier de l'énergie, selon l'élue. «Il faut un changement au Conseil fédéral», qui doit devenir plus écologique. Elle refuse toutefois de tirer sur Simonetta Sommaruga qui «au moins essaie». «D'autres en font encore moins», rappelle-t-elle.

falu, ats