Changement nécessaire Medbase mise sur les traitements médicaux en pharmacie

sifr, ats

6.7.2024 - 06:56

Medbase, la filiale de Migros pour la santé, veut proposer davantage de traitements médicaux dans ses pharmacies. Des prises de sang pour des examens de laboratoire sont envisageables à l'avenir, a déclaré le chef de Medbase Marcel Napierala dans une interview.

Les pharmacies doivent fournir davantage de traitements médicaux (photo d'archives)
Les pharmacies doivent fournir davantage de traitements médicaux (photo d'archives)
ATS

6.7.2024 - 06:56

Les pharmacies doivent se transformer de points de vente en lieux de traitement, a déclaré Marcel Napierala dans une interview à la Neue Zürcher Zeitung publiée samedi. Il s'agit de petits pas et non d'une révolution, a-t-il ajouté. Le changement est nécessaire, car des milliers de médecins de famille quitteront la profession dans les prochaines années.

Les patients atteints de maladies chroniques seraient ainsi transférés des cabinets médicaux vers les pharmacies. «Les pharmaciens sont des spécialistes dotés d'une formation universitaire et d'un grand savoir-faire», a déclaré Marcel Napierala. Ils jouent également un rôle de plus en plus important dans le domaine de la vaccination.

Il envisage l'intégration des pharmacies comme une partie de la solution pour faire face à la pénurie de médecins de famille.

Engagement en faveur du secteur de la santé

Migros est en pleine mutation. Medbase est rentable dans tous les domaines d'activité, a déclaré Marcel Napierala. La direction de Migros s'est engagée en faveur du secteur de la santé, car elle a vu que nous sommes actifs sur un marché en pleine croissance», a-t-il ajouté. En revanche, le dirigeant a exclu «avec certitude» que Medbase devienne sa propre caisse maladie.

La filiale de Migros a repris l'année dernière les activités suisses de la chaîne de pharmacies Zur Rose. 51 pharmacies font partie de Medbase selon le site Internet de l'entreprise.

sifr, ats