Neuchâtel va faire la chasse aux polluants atmosphériques

hs, ats

21.12.2021 - 11:17

Les concentrations des polluants atmosphériques mesurées dans le canton de Neuchâtel ont régulièrement diminué ces dernières années pour progressivement passer sous les valeurs limites d'immission fixées par la Confédération pour les sites fixes. 

Des personnes marchent au bord du lac de Neuchatel lors de la pandemie de Coronavirus (Covid-19) le dimanche 25 octobre 2020 a Neuchatel. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
Avec la réactualisation du plan de mesures, le Conseil d'Etat neuchâtelois entend soutenir une politique de réduction des concentrations des polluants atmosphériques. (image d'illustration)
KEYSTONE

hs, ats

21.12.2021 - 11:17

La situation est donc jugée satisfaisante s'agissant des poussières fines même si des dépassements des valeurs limites journalières peuvent être observés quelques jours par an.

Ainsi, toutes les valeurs limites d'immission (VLI) de l'ordonnance fédérale sur la protection de l'air (OPair) ne sont pas respectées encore partout. Il s'agit notamment des oxydes d'azote dans les centres urbains et de l'ozone sur l'ensemble du territoire, a relevé mardi le canton de Neuchâtel.

Avec la réactualisation du plan de mesures, le Conseil d'Etat entend soutenir une politique de réduction des concentrations des polluants atmosphériques. Il veut y parvenir grâce à un développement urbanistique durable, au plan climat cantonal, à la nouvelle loi cantonale sur l'énergie ainsi qu'à une politique de mobilité douce.

hs, ats