Pic

Nombre record de cas Covid enregistrés en Suisse

clsi, ats

27.1.2022 - 15:50

Le nombre de cas déclarés de coronavirus a atteint un niveau record, selon le rapport hebdomadaire de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Une hausse des tests effectués a également été enregistrée, malgré la forte activité de dépistage qui a atteint ses limites. Les hospitalisations ont aussi augmenté.

ARCHIV - 20.01.2022, Berlin: Oliver Müller, Arzt, hält ein Teststäbchen für die Entnahme einer Probe für einen PCR-Test beim Gesundheitsamt Neukölln in der Hand. In der fünften Corona-Welle in Deutschland sind erneut Höchstwerte bei der Zahl wöchentlicher PCR-Tests und dem Anteil positiver Befunde erreicht. (zu dpa «Laborverband: Jeder dritte Test positiv - Auslastung 95 Prozent») Foto: Britta Pedersen/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++ (KEYSTONE/DPA/Britta Pedersen)
À l'instar du nombre de cas, celui de tests effectués a également explosé, battant le record atteint la semaine précédente. Pas moins de 657 311 tests (dont 84 % de PCR et 16 % d'antigéniques) ont été déclarés, soit 8,8% de plus que sept jours plus tôt. (image d'illustration)
KEYSTONE

clsi, ats

27.1.2022 - 15:50

Au total, 237'576 cas ont été enregistrés durant la semaine du 17 au 23 janvier, soit 28,2% de plus que la semaine précédente, indique jeudi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans son rapport hebdomadaire L'augmentation a été significative dans la plupart des cantons romands.



Neuchâtel et Fribourg enregistre ainsi respectivement une hausse de cas pour 100'000 habitants de 39,6% et 26,7%. Viennent ensuite le canton de Vaud (+20,8%) et de Genève (+17,4%) suivis de près par le Valais (+10,6%). Le Jura, qui enregistre une baisse de 3,5%, fait figure d'exception.

Les 10 à 19 ans et les 30 à 39 ans ont particulièrement été touchés par le Covid durant la semaine sous revue. Les 70 ans et plus ont eux été les moins impactés. Une hausse de cas significative de cas a en outre été enregistrée chez les enfants de 0 à 9 ans.

Un test sur deux positif

À l'instar du nombre de cas, celui de tests effectués a également explosé, battant le record atteint la semaine précédente. Pas moins de 657 311 tests (dont 84 % de PCR et 16 % d'antigéniques) ont été déclarés, soit 8,8% de plus que sept jours plus tôt.

La proportion de résultats positifs a également augmenté avec un taux de 42% pour les tests PCR et de 33% pour ceux antigéniques. Dans neuf cantons toutefois, plus d'un test sur deux s'est révélé positif. Comme la semaine précédente, ce sont les personnes situées dans la tranche d'âge 10-29 ans qui sont le plus allées se faire tester durant la période observée.

Les hospitalisations sont également reparties à la hausse. Près de 607 hospitalisations ont été enregistrées durant la semaine sous revue, contre 547 au même moment. Ces chiffres doivent toutefois être considérés avec prudence en raison d'un retard accru des déclarations, précise l'OFSP.

Moins d'hospitalisations graves

Le nombre de personnes en soins intensifs a lui baissé avec 240 patients enregistrés au cours de la semaine sous revue, soit 11% de moins que la semaine précédente. La proportion de personnes atteintes du coronavirus par rapport à l'ensemble des patients en soins intensifs a ainsi diminué, passant à 37%.

En outre, 171 patients étaient sous assistance respiratoire, soit 17% de moins que durant la deuxième semaine de l'année. L'occupation totale des lits en soins intensifs est quant à elle restée stable (75%).

Les 80 ans et plus ont été les plus hospitalisés en raison du Covid-19, avec 150 hospitalisations. De plus en plus d'hospitalisations de personnes dans la tranche 0-19 ans ont été enregistrées ces dernières semaines. Elles ont en revanche baissé pour les 70 ans et plus ainsi que les quarantenaires.

Enfin, pas moins de 88 personnes sont décédées en raison du Covid-19 durant la période sous revue, contre 86 la semaine précédente. Une évolution qui reste stable depuis plusieurs semaines.

clsi, ats