Perspectives d'ouverture

On pousse un «ouf» de soulagement dans les gradins

bu, ats

28.4.2021 - 16:26

Les plus de 70 organisateurs de concerts et de manifestations sportives en Suisse, rassemblés sous la bannière de «Perspective divertissements en live», respirent à nouveau. Ils saluent le fait que le Conseil fédéral ait publié mercredi une «feuille de route» offrant des perspectives au secteur événementiel ainsi qu'à l’ensemble de la Suisse

bu, ats

28.4.2021 - 16:26

Le plan de réouverture présenté par le Conseil fédéral ne répond certes pas aux revendications de la communauté d'intérêt (CI) Perspective, mais constitue un pas dans la bonne direction, a-t-elle indiqué dans un communiqué mercredi. En revanche, pour les organisateurs d'événements sportifs, il ne va pas assez loin si, à partir de cet été, seulement 3000 personnes peuvent entrer dans un stade.

La CI Perspective demande maintenant la concrétisation rapide de la feuille de route, en particulier en ce qui concerne les exigences et mesures de protection concrètes. Si toutes les personnes disposées à se faire vacciner le sont dès le mois de septembre, la CI demande une ouverture totale des événements dès septembre.

Des spectateurs observent portant un masque de protection facial le deuxieme tour, 1/8 finale, de Coupe Suisse, Swiss Ice Hockey Cup, de hockey-sur-glace entre Lausanne HC, LHC, et EHC Biel-Bienne lors de la 2eme vague de la pandemie de Coronavirus (Covid-19) ce dimanche 25 octobre 2020 a la patinoire de la Vaudoise Arena a Lausanne. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)
Le plan du Conseil fédéral constitue «un pas dans la bonne direction» pour la communauté d'intérêt Perspective, même si les organisateurs d'événements sportifs restent sur leur faim. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)
KEYSTONE

Appel au bon accueil de la feuille de route

La CI invite maintenant les cantons à accueillir favorablement cette feuille de route et à proposer des améliorations concrètes et demande une entrée en vigueur rapide.

La feuille de route soumise garantit également que la mise en œuvre du bouclier (ou parapluie) de protection des événements par les cantons soit efficace: seul un plan de réouverture comportant des dates et des créneaux horaires clairement définis peut permettre aux organisateurs de déposer des demandes auprès des cantons et de bénéficier ainsi du parapluie de protection.

La CI Perspective soutient également la mise en œuvre, présentée mercredi, du parapluie de protection des événements. L'essentiel maintenant est de veiller à une mise en œuvre rapide dans les cantons, afin de disposer rapidement d'une sécurité juridique et de perspectives.

Conditions précises

Pour recevoir une indemnisation, une manifestation devra être approuvée par le canton, accueillir des visiteurs venant d'autres cantons et réunir au moins 1000 personnes chaque jour.

De son côté, l'organisateur devra payer une franchise de 30'000 francs et une quote-part de 20% sur le montant restant. En cas d'annulation, le canton paie la moitié du dédommagement, la Confédération l'autre partie. La participation aux coûts de la Confédération et des cantons s'élève à cinq millions de francs au maximum par événement.

Le règlement s'applique aux événements qui se déroulent entre le 1er juin 2021 et le 30 avril 2022. La plupart des cantons doivent encore créer la base légale nécessaire à sa mise en œuvre. La consultation s'achève le 10 mai. Le Conseil fédéral prendra sa décision le 26 mai.

bu, ats