Genève

Sécurité: Ville et canton poursuivent leur collaboration

mf, ats

15.3.2022 - 11:12

La Ville et le canton de Genève ont signé mercredi un nouveau contrat local de sécurité. Valable jusqu'à la fin de l'année, ce contrat contient trois axes prioritaires. La lutte contre les nuisances sonores, le trafic de stupéfiants et les infractions graves de la circulation font l'objet d'efforts particuliers.

La conseillère administrative Marie Barbey-Chappuis est satisfaite de pouvoir disposer rapidement en fin de soirée de l'appui de la police cantonale pour disperser les rassemblements bruyants de fêtards (archives).
ATS

mf, ats

15.3.2022 - 11:12

Même si les interventions se font sur l'ensemble du territoire municipal, l'attention des polices se focalise sur certains quartiers considérés comme plus exposés que d'autres. Les secteurs sous surveillance sont la Coulouvrenière, les Pâquis et Cornavin, la plaine de Plainpalais ainsi que le parc des Acacias et les Vernets.

Ces zones ont été déterminées sur la base des constats effectués sur le terrain et aussi en fonction du diagnostic local de sécurité 2020. Ces secteurs concentrent des problèmes de stupéfiants, d'incivilités, des rassemblements nocturnes et aussi des nuisances sonores, indiquent le canton et la Ville de Genève.

Le contrat local de sécurité permet à la Ville de Genève de disposer plus facilement de l'appui de la police cantonale dès 22h00 lorsqu'il s'agira de disperser de grands rassemblements de fêtards, relève dans un communiqué la conseillère administrative Marie Barbey-Chappuis.

mf, ats