Ski-alpinisme Combe de l’A : la justice valaisanne accepte un recours

vf, ats

16.11.2022 - 10:27

La justice valaisanne a admis un recours d'organisations environnementales sur le tracé d'une course de ski-alpinisme. Le Trophée du St-Bernard, qui s'est tenu en février 2020, traverse le site protégé de la Combe de l'A, au-dessus de Liddes.

Le Tribunal cantonal valaisan a admis un recours d'organisations environnementales contre une course de ski-alpinisme qui passait dans un site protégé.
Le Tribunal cantonal valaisan a admis un recours d'organisations environnementales contre une course de ski-alpinisme qui passait dans un site protégé.
ATS

vf, ats

16.11.2022 - 10:27

Le WWF, Pro Natura et Mountain Wilderness avaient recouru devant le Conseil d’Etat contre la décision d'autoriser la course dans le district franc fédéral «Val Ferret-Combe de l’A». Mais le gouvernement valaisan avait estimé qu'il n'y avait pas d'atteinte dommageable aux biotopes et à la faune et avait donné son feu vert.

Les organisations environnementales rappellent que ces zones visent à protéger les animaux. Le ski y est interdit en dehors des itinéraires balisés. Le déclenchement de minages contre les avalanches au coeur de la zone de protection était entre autres un point central du recours auprès du tribunal cantonal valaisan.

La justice a admis le recours dans une décision datée du 31 octobre, ont indiqué mercredi les recourants dans un communiqué. Le Tribunal estime que le dossier déposé par les organisateurs de la course ne permet pas de conclure à l’absence de conflits avec la faune protégée.

Animaux en péril

La course, dont le tracé traverse des secteurs non balisés ainsi que les préparatifs nécessaires au cours des semaines précédentes conduisent à une utilisation intensive et néfaste du site. Elle intervient en outre à une période de l’année où les animaux ont le plus besoin de tranquillité. Elle est donc contraire à l’ordonnance sur les districts francs fédéraux.

Le Tribunal cantonal est donc aussi d'avis qu'"il faudrait éviter d’augmenter l’offre de loisirs dans une zone protégée, afin de préserver autant que faire se peut les dernières possibilités de refuge pour la faune», indique le communiqué.

Message aux cantons

Il s'agit d'une «décision majeure au niveau de la jurisprudence parce qu'elle précise l'importance des districts francs fédéraux pour la protection de la faune», a indiqué à Keystone-ATS Marie Thérèse Sangra, secrétaire régionale du WWF Valais. C'est un message au Conseil d'Etat valaisan, mais aussi aux autres cantons qui comptent de telles zones.

Du côté des organisateurs de la course, Karyne Gross, vice-présidente du comité ne tient pas à commenter la décision. Elle rappelle que le recours visait le Conseil d'Etat. Quant à la course, l'édition 2022 a bien eu lieu en février dernier, toujours au pays du St-Bernard, mais sur un tracé modifié en dehors du district franc fédéral. Prochaine édition en 2024.

vf, ats