Svizra27 sur neuf sites dans cinq cantons pour débattre du futur

me, ats

15.11.2021 - 14:51

me, ats

15.11.2021 - 14:51

Svizra27 veut débattre du futur de manière ludique sur la thématique «humains – travail – cohésion». Le projet retenu par le jury pour le projet d'exposition nationale de 2027 prévoit neuf sites répartis dans les cinq cantons du Nord-Ouest de la Suisse.

L'ancienne conseillère fédérale Doris Leuthard, membre du jury du projet Svizra27, estime que l'exposition nationale est une nécessité pour discuter de notre avenir.
ATS

Le jury de Svizra27 a présenté lundi à Bâle le projet vainqueur parmi les 27 soumis au comité d'organisation. Il s'agit maintenant de réaliser une étude de faisabilité. Trois autres projets d'exposition nationale 2027 sont en cours d'élaboration.

Le processus pour désigner le projet vainqueur de Svizra27 a été «très intense», a déclaré l'ancienne conseillère fédérale Doris Leuthard, membre du jury. La durabilité et la participation des visiteurs ont été des éléments importants dans ce choix. «L'humain est au centre» du projet retenu. «Nous sommes convaincus que l'exposition nationale est une nécessité pour discuter de notre avenir».

Une esquisse d'exposition nationale

Le projet vainqueur propose des pistes. C'est une esquisse d'exposition nationale, a souligné l'architecte bâlois Pierre de Meuron, membre du jury. Le projet associe cinq cantons, des villes et la campagne. Le développement du projet va se poursuivre au cours des deux prochaines années dans le cadre de l'étude de faisabilité.

Le projet retenu, appelé «Labor ludens», est conçu comme «un grand jeu participatif», ont expliqué Fabienne Hoelzel et Claudia Meier, membres de l'équipe gagnante. Il s'agira de débattre et d'expérimenter «différents futurs» dans des «capsules espace-temps». «Svizra27 sera développée avec la collaboration d'acteurs issus de la population, de la politique, de la science et de l'économie», a souligné Fabienne Hoelzel.

Dans les «capsules», différents thèmes seront abordés: agriculture, art de vivre, alimentation, résolution de problèmes, travail d'assistance, intelligence artificielle, communauté et individualisme. Les visiteurs seront appelés à aborder ces sujets de manière ludique avant qu'un «conseil des sages» les traite plus en profondeur dans une neuvième «capsule» à Bâle.

Exposition bilingue

Svizra27 sera une exposition nationale bilingue avec quatre cantons alémaniques, les deux Bâle, l'Argovie et Soleure, et un francophone, le Jura. Elle veut montrer la diversité de la Suisse, a indiqué Pierre de Meuron. C'est «un projet commun pour un débat dans la société».

Le projet Svizra27 a été lancé par des associations économiques cantonales et nationales. Il a le soutien des autorités cantonales, a souligné le conseiller d'Etat argovien Markus Dieth, président de la conférence des gouvernements de la Suisse du Nord-Ouest. La région n'a encore jamais accueilli d'exposition nationale.

Quatre projets d'exposition nationale

Outre Svizra27, trois autres projets sont en concurrence pour la prochaine exposition nationale. Un projet d'exposition alpine regroupe les cantons de Berne, des Grisons, du Tessin, d'Uri et du Valais. Les dix plus grandes villes du pays se sont lancées dans le projet Nexpo. Il y a aussi le projet X-27 à l'aérodrome de Dübendorf (ZH).

La dernière exposition nationale s'est déroulée en 2002 sur les arteplages de Bienne, Neuchâtel, Yverdon-les-Bains et Morat. La première exposition nationale a eu lieu en 1933 à Zurich.

me, ats