Pas de problèmes pour la première journée

hl, ats

20.9.2021 - 18:56

hl, ats

20.9.2021 - 18:56

La première journée de contrôles des mesures Covid-19 aux frontières suisses s’est déroulée sans problèmes majeurs, selon l'Administration fédérale des douanes (AFD). Les frontaliers n’étant pas impactés par ces nouvelles mesures, leur entrée en Suisse s’est produite comme d’habitude.

Ein Mitarbeiter von der Eidgenoessischen Zollverwaltung kontrolliert Autos, welche Grenze zwischen Deutschland und der Schweiz ueberqueren am Rande eines Medienanlasses zu den polizeilichen Massnahmen zur Bekaempfung von Terrorismus (PMT), am Dienstag, 18. Mai 2021, beim Grenzuebergang Rheinfelden. (KEYSTONE/Anthony Anex)
Tous les jours, des milliers de véhicules passent la frontière
KEYSTONE

La circulation routière s’est montrée fluide aux points de franchissement de la frontière, a indiqué lundi à Keystone-ATS Donatella Del Vecchio, porte-parole romande à l'AFD. Les voyageuses et les voyageurs se sont dans l’ensemble montrés compréhensifs face à ces nouvelles mesures sanitaires, un nombre très restreint de personnes n’étant pas au courant du fait qu’il existe désormais de nouvelles dispositions sanitaires pour l’entrée en Suisse.

Dès ce lundi, les personnes non vaccinées et non guéries du Covid-19 ont dû présenter un test négatif pour entrer en Suisse. Et ce quel que soit le moyen de transport ou le pays de provenance. Certaines exceptions sont prévues, notamment pour les frontaliers.

Les tests rapides antigéniques ou PCR sont acceptés. Les autotests ne sont par contre pas valables. Un deuxième test, payant, devra être effectué après quatre à sept jours. Le résultat doit être communiqué au canton de résidence ou de séjour. Là aussi, les autotests ne sont pas valables. Les cantons pourront vérifier de manière aléatoire si ce second test a bien été réalisé grâce à un formulaire de voyage de suivi.

Amendes

Quiconque tentera d'entrer en Suisse sans test encourra une amende de 200 francs. Ces personnes devront se faire dépister rapidement. Le montant de l'amende s'élèvera à 100 francs pour une personne n'ayant pas rempli le formulaire.

Les compagnies aériennes et les entreprises de transport par autobus devront vérifier si leurs passagers ont un formulaire ainsi qu'un certificat Covid ou le résultat d'un test. Des contrôles seront aussi réalisés par des douaniers ou les polices cantonales.

hl, ats