Election complémentaire Un duel gauche-droite pour le deuxième tour à Nyon 

nt, ats

7.2.2023 - 14:25

Deux candidats restent en lice pour le deuxième tour de l'élection complémentaire à la Municipalité de Nyon (VD) le 26 février. La Verte Valérie Mausner Léger et le PLR Olivier Riesen se disputeront le siège laissé vacant par la démissionnaire écologiste Elise Buckle.

nt, ats

7.2.2023 - 14:25

Le dépôt des listes mardi n'a pas réservé de surprise. Seuls Valérie Mausner Léger et Olivier Riesen se représentent, a indiqué la Ville sur son site internet. Le tirage au sort a attribué la première place dans l'ordre de présentation des listes à la Verte et la deuxième au PLR.

Le scrutin reste très ouvert. Dimanche, la représentante de la plateforme de gauche est arrivée en tête du scrutin avec 1209 suffrages. L'avocat et président de la section locale du PLR suivait avec 961 voix.

L'UDC Sacha Soldini qui se présentait sous une étiquette indépendante a fini en troisième position avec un score de 745 voix. Il a annoncé lundi se désister afin de ne pas offrir un boulevard à la gauche et de ne pas diviser les votes de la droite. Ses suffrages pourraient donc en grande partie revenir au candidat PLR.

Report de voix incertain

Hors parti, l'ancien journaliste sportif Pierre-Alain Dupuis – qui avait été par le passé conseiller communal sous la bannière verte – avait récolté 545 suffrages. Il a jeté l'éponge sans donner de mot d'ordre à ses électeurs. Le parti du popiste Jay Reuter (341 voix) qui s'est également retiré de la course a annoncé de son côté se rallier à la candidature de Valérie Mausner Léger.

Pour mémoire, six candidats étaient en lice dimanche dernier lors du scrutin complémentaire organisé pour repourvoir le poste laissé vacant par Elise Buckle. Le mandat de l'écologiste s'était officiellement achevé en décembre, après plusieurs mois de suspension et de conflit avec les autres membres de la Municipalité nyonnaise.

Actuellement, l'exécutif, à majorité rose-verte, est composé du syndic Daniel Rossellat (hors parti), de Roxane Faraut (PLR), de Pierre Wahlen (Vert), de Claude Uldry (parti indépendant nyonnais), de Stéphanie Schmutz et d'Alexandre Démétriadès (tous deux PS).

nt, ats