Les cantons planchent sur un durcissement des mesures

jc, ats

22.11.2021 - 03:53

Le président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé (CDS) Lukas Engelberger estime que de nouvelles restrictions contre le Covid-19 seront prochainement introduites en Suisse. Des discussions sur un durcissement des mesures ont lieu dans les cantons.

jc, ats

22.11.2021 - 03:53

Selon Lukas Engelberger, les cantons discutent d'un durcissement des restrictions (archives).
ATS

«Les cantons doivent utiliser leur marge de manœuvre, même si celle-ci est limitée», déclare Lukas Engelberger dans un entretien diffusé lundi par le Tages-Anzeiger. «Si cela ne suffit pas, le Conseil fédéral devra agir».

Concrètement, les cantons pourraient étendre l'obligation de présenter un certificat Covid pour accéder à certains établissements et secteurs, comme par exemple les hôpitaux. Le retour du port du masque sanitaire obligatoire est également une option, énumère-t-il.

Informations dans la semaine

Selon un tour d'horizon effectué lundi par Keystone-ATS, les cantons tiennent la situation à l'oeil. En Suisse romande, le gouvernement jurassien discutera du Covid lors de sa séance hebdomadaire mardi, indique le chef du Service de l'information et de la communication du canton Jacques Chapatte. Dans ce cadre, il pourrait discuter d'éventuelles nouvelles mesures.

Vaud fera le point sur l'évolution de la situation épidémiologique et sanitaire lors d'une conférence de presse mercredi. Le canton évoquera aussi des mesures de lutte contre la pandémie, en particulier en faveur de la dose de rappel contre le Covid-19, a-t-il annoncé lundi.

Vu la circulation du virus, le canton de Genève n'exclut pas la possibilité de prendre prochainement des mesures. Il y a trop de personnes non vaccinées et le risque d'une augmentation massive des infections est réel, estime Laurent Paoliello, porte-parole du département de la sécurité, de la population et de la santé.

Le Valais enfin dit étudier actuellement un éventuel durcissement des mesures contre le Covid-19. Neuchâtel et Fribourg n'avaient pas encore donné de réponse lundi après-midi.

Masques aux Grisons et à Nidwald

En Suisse alémanique, certains ont déjà pris les devants. Aux Grisons, dans les régions fortement touchées, le port du masque est obligatoire à partir de la troisième année primaire et les élèves sont parfois testés deux fois par semaine, a annoncé le canton lundi.

Dans le canton de Nidwald, le port du masque est obligatoire depuis lundi au niveau secondaire I et pour tous les enseignants. Bâle a prévu de réintroduire le port du masque à l'école dès la 5e année pour les personnes non vaccinées.

En Argovie, le département de la santé examine différentes pistes qui pourraient être soumises au Conseil d'Etat. Il s'agit entre autres de réintroduire une obligation d'autorisation pour les manifestations publiques à partir de 100 personnes. Une fermeture des restaurants et des bars est également en discussion.

Le Département de la formation et de la culture de Lucerne ne voit actuellement aucune raison de renforcer les mesures en vigueur. Le Conseil d'Etat zurichois ne prévoit pas non plus de nouvelles mesures, a-t-on appris auprès de la chancellerie d'Etat. Mais la situation est évaluée en permanence.

Dans le canton de Schaffhouse, aucun renforcement n'est non plus prévu pour le moment, a indiqué le directeur de la santé publique Walter Vogelsanger (PS), qui souhaite une action coordonnée à l'échelle nationale.

Inquiétude à Zoug

A Soleure, un tour de vis est en discussion. De son côté, le canton de Zoug observe la situation avec «une grande inquiétude». Diverses mesures de renforcement sont en préparation.

Le canton de Berne pourrait lui informer dans la semaine, la séance hebdomadaire du gouvernement ayant lieu mercredi.

jc, ats