Un plan de réouverture concret pour la culture et le sport

ATS

23.2.2021 - 18:21

Le Conseil fédéral doit présenter des critères de réouverture concrets dans les secteurs de la culture et du sport. Il devrait aussi assouplir certaines mesures, estime la commission de la science, de l'éducation et de la culture du Conseil des Etats.

Hannes Germann, Staenderat SVP-SH und Praesident Schweizerischer Gemeindeverband (SGV), spricht waehrend einer Medienkonferenz ueber das EID-Gesetz, am Donnerstag, 14. Januar 2021, in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)
Hannes Germann, président de la commission.
KEYSTONE

Dans une lettre adressée au gouvernement, elle l'appelle à présenter une stratégie d'assouplissement des mesures de sorte à ce que le secteur culturel puisse organiser sa programmation sur des bases claires. Il en va de même pour le milieu sportif pour lequel un plan de réouverture doit être mis en place.

Le but est que des compétitions en présence du public puissent à nouveau avoir lieu, indiquent les services du Parlement mardi. Dans sa lettre, la commission prie également le Conseil fédéral de modifier l'ordonnance Covid-19 culture ainsi que les directives concernant le fonds Suisseculture Sociale afin d'accélérer l'aide aux acteurs culturels.

Une plus grande flexibilité

Dans un rapport adressé à sa consoeur de l'économie, la commission demande, par ailleurs, à l'unanimité la suppression des plafonds applicables aux contributions octroyées par la Confédération aux entreprises, associations et acteurs culturels. Cette mesure permettrait une plus grande flexibilité dans le cas où des crédits supplémentaires seraient nécessaires.

Grâce à la voix prépondérante de son président Hannes Germann (UDC/SH), la commission propose aussi de supprimer la condition qui oblige les clubs sportifs à ramener un montant maximal du gain assuré dans l'assurance obligatoire ou à réduire de 20% le revenu moyen dans le cadre des contributions à fonds perdu.

Retour à la page d'accueil