Genève

Une voie pavée des luttes féministes pour le 8 mars 

tb, ats

6.3.2022 - 10:00

Une Via Feminista s'ouvrira au centre-ville de Genève mardi 8 mars à l'occasion de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Ce parcours organisé par le Collectif de la Grève féministe passera par quatre lieux consacrés à différentes revendications.

Au coeur des revendications liées à la journée internationale des luttes féministes du 8 mars à Genève: l'opposition à l'augmentation de l'âge de la retraite des femmes à 65 ans (photos d'illustration).
ATS

tb, ats

6.3.2022 - 10:00

Il sera question d'asile et des droits LGBTIQ+ à la Place Bel-Air. La population sera invitée à signer la pétition féministe européenne demandant de garantir la reconnaissance de tout motif d'asile spécifiques aux femmes, filles ainsi qu'aux personnes LGBTIQ+.

Un peu plus loin, à la Place de l'Ile, les militantes exprimeront leur opposition au projet fédéral AVS21 qui vise à augmenter l'âge de la retraite des femmes à 65 ans. La Place des Lavandières réunira les associations féministes engagées contre les inégalités et le patriarcat.

Enfin, la Place des Volontaires sera le point de rassemblement pour dénoncer le statut précaire des femmes dans le milieu culturel. «La couverture sociale et la retraite sont quasiment inexistantes et la concurrence est impitoyable dans ce secteur où les codes sexistes sont persistants», relève le collectif.

Cette balade militante sur la Via Feminista se fera au son des tambours. Le parcours sera jalonné par des performances artistiques, des stands d'information «dans une ambiance festive et inclusive».

tb, ats