Valais: Licencié sur-le-champ pour gestes déplacés au travail

vs, ats

22.7.2021 - 19:39

Le gestionnaire administratif du centre de vaccination de Martigny (VS) a eu des gestes déplacés envers une collègue de travail. Dénoncé, il a été licencié avec effet immédiat le 9 juillet dernier.

Un vaccinateur vaccine une personne a l'aide du vaccin de Pfizer contre la Covid-19, lors d'une visite du Centre de vaccination au Forum Fribourg, pendant la visite du Conseiller federal Alain Berset dans le canton de Fribourg, lors de la pandemie de Coronavirus (Covid-19), ce mardi 27 avril 2021, a Granges-Paccot. (KEYSTONE/Anthony Anex)
Image d'illustration 
KEYSTONE/Anthony Anex

vs, ats

22.7.2021 - 19:39

«Cette personne a eu un comportement qui n'est pas acceptable sur un lieu de travail», a indiqué à Keystone-ATS Victor Fournier. Le chef du service valaisan de la santé ne se prononce pas sur la nature des faits, mais précise qu'il ne s'agit pas d'actes poursuivis d'office et que personne n'a déposé de plainte pénale.

Selon le Blick, qui a diffusé l'information, l'homme aurait massé les épaules de sa collègue malgré les protestations de cette dernière. Il n'aurait cessé que sous la pression des autres collaborateurs présents.

L'affaire a été dénoncée en soirée et le collaborateur licencié le lendemain matin. «Nous avons dû gérer une situation de crise et avons agi rapidement pour rétablir un climat de travail serein. Cela fait presque dix ans que je suis chef de service et c'est la première fois que je suis confronté à ce type de problème», note Victor Fournier.