Vaud

Vaud: une bouffée d’air bienvenue, bien que limitée

nt, ats

14.4.2021 - 20:49

nt, ats

14.4.2021 - 20:49

Le Conseil d'Etat vaudois salue les mesures d'ouverture annoncées par le Conseil fédéral. Elles offrent à la population une bouffée d’air bienvenue, bien que limitée, estime-t-il. Il demande une réévaluation de la situation d'ici la fin du mois.

Le Conseil d'Etat vaudois s'est réjoui mercredi d'une bouffée d'air, bien qu'elle soit limitée (photo prétexte).
ATS

Le gouvernement salue particulièrement la possibilité du retour de l’enseignement en présentiel pour les jeunes qui fréquentent les hautes écoles, même s’il est assorti de conditions. C’est un signal positif à quelques semaines des examens et une bouffée d’oxygène pour les étudiants qui pourront se retrouver sur leur campus, écrit-il mercredi soir.

Partielle, la réouverture des lieux culturels et sportifs ne permettra pas à tous les acteurs de ce secteur de retrouver leur public et leur fonctionnement usuel. Mais c’est un pas en direction d'une juste place. L’absence de date pour les prochaines étapes rend cependant l’organisation des événements à venir très compliquée, déplore-t-il.

Quant à l’ouverture des terrasses des restaurants, le Conseil d’Etat la salue, tout en rappelant qu’il était favorable à une ouverture plus large. Il s'est aussi réjoui d'avoir été entendu en ce qui concerne le maintien du soutien économique par les dispositifs des cas de rigueur et des RHT. L’ouverture des terrasses ne constituera ainsi pas un risque économique supplémentaire pour les entreprises concernées.

Le Conseil d’Etat vaudois est conscient que la situation reste fragile. Il continue cependant à regretter l’absence de véritables perspectives. Il souhaite une réévaluation de la situation d’ici la fin du mois afin de permettre à la population comme aux milieux impactés de se projeter et de s’organiser.

nt, ats