Locarno73 annulé, le Festival rebondit avec «Locarno 2020»

pab

29.4.2020 - 16:05

La Piazza Grande lors du Locarno Film Festival.

En raison de la crise liée au coronavirus, le Conseil de direction du Locarno Film Festival se voit dans l'obligation d'annuler la tenue du Locarno73 cette année, dans sa forme habituelle. Cependant, les cinéphiles pourront profiter du spectacle sous une autre forme. Explications.

À son grand regret, le Conseil de direction du Locarno Film Festival annonce l’annulation de Locarno73. Contraint de renoncer à l’habituelle sélection de longs métrages présentés en première mondiale et aussi, en principe, aux lieux physiques de rencontre, à commencer par l’emblématique Piazza Grande, le Festival a décidé de proposer une alternative à l’idée classique de festival cinématographique, qui lui permette de soutenir dans la mesure du possible, grâce à ses partenaires, l’industrie cinématographique internationale et suisse, qui fait face à une crise profonde.

Locarno 2020 – For the Future of Films, à travers une série de projets ciblés, cherchera à apporter un soutien au cinéma d’auteur indépendant et aux salles de cinéma en proposant au public et aux professionnels de l’industrie du 7e art des contenus spéciaux sur diverses plateformes et notamment, si les scénarios, qui ne cessent d’évoluer, le permettent, par des projections physiques en toute sécurité.

Marco Solari: «La décision ne nous prend pas au dépourvu»

Marco Solari, Président du Locarno Film Festival: «La décision prise aujourd’hui par le Conseil fédéral ne nous prend pas au dépourvu. Ces dernières semaines, la Direction artistique et la Direction opérationnelle, en étroite collaboration avec le Conseil de direction, ont élaboré divers scénarios dont une partie a dû être abandonnée en cours de route».

«Lors de sa dernière séance, continue Solari dans le communiqué du Festival, le Conseil d’administration du Festival, a décidé à l’unanimité de renoncer, en principe, à toute forme de manifestation physique».

«Le Festival entend néanmoins confirmer sa présence aux côtés du public et de l’industrie cinématographique par un projet susceptible de traduire sous une forme nouvelle, sur d’autres scènes et d’autres plateformes, les valeurs qui caractérisent son histoire longue de plus de sept décennies.» termine Solari.

Lili Hinstin: «Le Festival doit avant tout servir les films»

Lili Hinstin, Directrice artistique: «Le Festival doit avant tout servir les films, et organiser des premières en ligne au mois d’août ne nous semble pas être la meilleure manière de le faire. Notre rôle est de servir de trait d’union entre les films, l’industrie et le public, et nous avons donc réfléchi à des propositions alternatives pour remplir notre mission, en cherchant à déterminer là où notre intervention pouvait se révéler la plus utile en ce moment. Nous sommes en train de travailler à la conception d’un projet cohérent, en accord avec l’histoire du Festival et à l’enseigne de la solidarité, qui puisse bénéficier à notre public et aux réalisateurs en difficulté.»

Raphaël Brunschwig: «Merci à nos partenaires»

Raphaël Brunschwig, Directeur opérationnel: «Nos remerciements vont d’abord à tous nos partenaires, qui nous ont toujours soutenus et qui continuent de le faire en ce moment. Forts d’une équipe hautement motivée, nous nous employons à valoriser les opportunités que cette situation de crise a amenées. Notre regard reste tourné vers la continuité de la manifestation et vers ses défis futurs, qui seront encore plus complexes après cette année difficile.»

Le programme complet de Locarno 2020 – For the Future of Films sera présenté au public et à la presse dans les semaines qui viennent. 

Locarno Academy: le cinéma enseigné par le cinéma

Retour à la page d'accueil