Etude zurichoise

Davantage de stress et d'épuisement, surtout chez les femmes

stsc, ats

2.9.2021 - 09:12

La hausse du stress est jugée «alarmante» chez les femmes.
Getty Images/Tetra images RF

Stress au travail, troubles du sommeil et épuisement ont augmenté ces dernières années en Suisse, selon une étude zurichoise. C'est particulièrement le cas chez les femmes.

stsc, ats

2.9.2021 - 09:12

L'équipe de Martin Hänsel et Susanne Wegener à l'Hôpital universitaire de Zurich a analysé les données anonymisées de 22’000 hommes et femmes provenant de l'Enquête suisse sur la santé de l'Office fédéral de la statistique. Ils ont comparé les années 2007, 2012 et 2017.

Leur constat: de manière générale, l'obésité a augmenté durant ce laps de temps, alors que le tabagisme a diminué, et les hommes sont davantage concernés par ces facteurs de risque traditionnels que les femmes. Le stress, les troubles du sommeil et l'épuisement ont augmenté chez les deux sexes, mais la hausse est jugée «alarmante» chez les femmes.

Cette tendance va de pair avec un accroissement de la part des femmes travaillant à plein temps (de 38% en 2007 à 44% en 2017), ont indiqué les auteurs à Keystone-ATS, soulignant qu'un lien direct est toutefois purement spéculatif. Ces travaux ont été présentés cette semaine dans le cadre de la conférence de l'Organisation européenne de l'AVC (European Stroke Organisation/ESO).

stsc, ats