Les «50 Best» lancent des enchères aux côtés des grands chefs pour soutenir la restauration

Relaxnews

16.6.2020 - 17:19

Le chef Mauro Colagreco propose de planter un arbre dans ses jardins du Mirazur pour participer aux enchères des «50 Best» prévues pour aider la restauration
Source: Relaxnews

Le célèbre classement des meilleurs restaurants du monde révélera le 29 juin le contenu d'enchères proposées par des chefs du monde entier, et dont la recette des ventes permettra de soutenir le secteur de la restauration, sévèrement touchée par les conséquences du confinement. 

Planter un arbre dans les jardins de Mauro Colagreco, à Menton, le chef du Mirazur, détenteur du titre de meilleur restaurant du monde 2019. Découvrir la cuisine triplement étoilée de Romain Meder au Plaza Athénée dans le salon privé qui fait face aux fourneaux. Visiter le potager versaillais de Simone Zanoni et cuisiner les légumes ramassés aux côtés du chef italien étoilé du Four Seasons George V. 

Voici quelques-uns des lots qui seront proposés aux enchères du 3 au 12 juillet prochains sur le site www.theworlds50best.com/recovery/. Le contenu complet de la vente sera dévoilé le 29 juin prochain. Les chefs déjà primés par le classement «50 Best» ont accepté de participer à l'opération en proposant des lots, dont les bénéfices serviront à la relance de la restauration. L'organisme britannique promet plus de cent lots sur lesquels enchérir, dans le cadre de son projet «50 Best For Recovery». 

La recette de la vente sera reversée sous diverses formes. Outre les collaborations avec différentes associations que ce soit en Inde, en Belgique, aux Etats-Unis ou en Afrique du Sud, les «50 Best» promettent aussi d'aider directement les restaurateurs et les propriétaires de bars, «à concurrence de 5.000 dollars par établissement». Les professionnels devront en faire la demande courant juillet lorsque les détails de la démarche seront connus. 

Retour à la page d'accueil

Relaxnews