Les «Gen Z», seraient-ils plus créatifs que leurs aînés ?

Relax

10.9.2021 - 17:35

Les clichés ont la dent dure avec la génération Z. On la dit trop absorbée par les écrans pour être créative. Mais qu'en est-il vraiment ? Une nouvelle étude, réalisée exclusivement pour ETX Daily Up, s'intéresse au rapport qu'entretiennent les jeunes avec la culture.

Relax

10.9.2021 - 17:35

Plus de 18 % des membres de la génération Z peignent régulièrement, selon une nouvelle étude réalisée par l'institut Dynata pour ETX Daily Up.
South_agency / Getty Images

Ils représentent près d'un tiers de la population mondiale, mais on ne sait que peu de choses sur eux. Les membres de la génération Z, nés entre 1997 et 2010, sont affublés de tous les maux de notre temps. Matérialistes, accros à leur smartphone, moins intéressés par la culture que leurs aînés, les Millennials... Mais ce ne sont que des a priori, selon une nouvelle étude menée par Dynata pour ETX Daily Up. Pour arriver à cette conclusion, l'institut a interrogé 500 Gen Z et 500 Milennials sur leurs consommations culturelles en juillet dernier.

Biberonnée aux nouvelles technologies, la génération Z s'exprime (et s'expose) sans filtre sur les réseaux sociaux. Ils sont 61% à regarder des vidéos en ligne, que ce soit sur YouTube ou le nouveau chouchou des jeunes, TikTok. Les Millennials sont moins nombreux à s'adonner à ce passe-temps (52,6%), qu'ils délaissent au profit du cinéma (65,6%) et de  la musique (62,2%). 

Passionnés mais pas au point d'en faire leur métier

Bien qu'ultra-connectés, les Z ne boudent pas les arts traditionnels pour autant. Plus de 17% des jeunes interrogés réalisent des illustrations, et plus de 18% peignent régulièrement. Mais leur activité préférée reste de loin la création de vidéos pour les réseaux sociaux. Ils sont d'ailleurs plus de 41% à en avoir réalisé davantage durant les différentes périodes de confinement, tandis que 36,7% des Millennials en ont fait autant. 

Les membres de la Gen Z se considèrent également comme particulièrement inventifs. C'est du moins le cas de plus de 56% de ceux interrogés dans le cadre de l'étude. Ils ne pensent toutefois pas l'être plus que leurs aînés : seuls 45,6% sont convaincus d'appartenir à la génération la plus créative. Les Millennials sont, eux, plus nombreux à avoir cette conviction (48,6%).

Malgré leur attachement aux arts, les Z sont assez sceptiques à l'idée de faire carrière dans ce secteur. Ils sont 58% à ne pas vouloir se lancer dans une carrière artistique, comme 62% des Millennials. Pourquoi donc ? Si de nombreux membres de la génération Z mentionnent le manque de stabilité et la faible rémunération souvent associés à ces professions, ils sont presque 38% à ne pas vouloir faire de leur passion leur métier. En guise de comparaison, seuls 30,8% des Millennials partagent la même vision des choses. 

Relax