L'extraction menstruelle: attention, danger!

AllTheContent

30.7.2019

Cette méthode visant à extirper le flux via un aspirateur augmente les saignements jusqu’à l’hémorragie.
Fotolia

L’extraction menstruelle qui consiste à aspirer le flux menstruel à l’aide d’un instrument comme un aspirateur, entraîne de graves conséquences! Telle est la mise en garde d’une infirmière américaine confrontée au cas de figure de deux jeunes femmes hospitalisées après ce type de manipulation.

Son post sur Twitter n’est pas passé inaperçu, il est même devenu viral au point que son compte est aujourd’hui privé. Sous le pseudonyme @OdesseyT99, une infirmère de Seattle aux États-Unis a alerté les femmes sur les problèmes engendrés par l’extraction menstruelle. En juin dernier, elle postait: «Mesdames, s’il vous plaît, arrêtez d’utiliser votre aspirateur pour mettre fin à vos règles plus tôt. Vous allez finir par aspirer bien plus que du sang! Il y a eu 2 cas de ce type jusqu’ici et les 2 femmes ont dû être admises aux urgences. Alors STOP!»

Mieux vaut prévenir que guérir!

Pour éviter que ces incidents liés à l’extraction menstruelle deviennent monnaie courante, il est important d’informer dès l’adolescence des risques sur la santé. Cette méthode visant à extirper le flux via un aspirateur augmente les saignements jusqu’à l’hémorragie et peut provoquer des infections.

Elle a été mise en place en 1971 par Carol Downer, activiste en faveur des droits sexuels et de l’avortement, comme procédé d’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) moins dangereux que l’utilisation de canules métalliques. À cette époque, les méthodes sûres d’IVG étaient rares, l’extraction sous cette forme semblait alors moins risquée. Mais aujourd’hui ses dérives peuvent avoir de graves conséquences, un aspirateur pouvant augmenter «le flux presque mille fois plus rapidement au-delà de la limite du corps, d’où l’état de choc», alerte l’infirmière.

Des alternatives pour soulager les règles

La période de menstruation qui peut être vécue comme un enfer par certaines, est, ne l’oublions pas, un processus fondamental. Elle témoigne de la fécondabilité de la femme et du bon renouvellement de la muqueuse utérine.

Pour vivre au mieux ses règles, il existe des moyens et techniques pour se soulager comme le port de sous-vêtements et pantalons amples et confortables pour éviter une gêne au niveau du bas-ventre. Le choix de la protection hygiénique a aussi son importance: la serviette lavable et réutilisable, la cup ou encore la culotte et l’éponge menstruelle sont les nouvelles tendances, écologiques qui plus est.

Enfin, il importe surtout de consulter un professionnel de santé en cas de règles très douloureuses. Ceci afin d’obtenir des conseils avisés… loin de pratiques qui risquent d’abîmer le corps.

Kate & Co. en fleurs

Des plantes pour l'intérieur

Retour à la page d'accueil