Lumière bleue : les stratégies pour se protéger des écrans

Relaxnews

9.10.2017 - 13:18

Relaxnews

Face au nombre d'heures que nous passons devant les écrans - 5 heures par jour en moyenne - les solutions pour se protéger des effets néfastes de la lumière bleue (troubles du sommeil, myopie, hyperactivité chez les enfants) investissent le marché. 

Des études ont établi un lien entre exposition à la lumière artificielle bleue émise par les écrans et troubles du sommeil, de la vision (myopie, DMLA) ainsi que des troubles du déficit de l'attention et d'hyperactivité (TDAH) chez les enfants en bas âge.

Depuis 2006, la durée quotidienne moyenne de temps passé devant les écrans chez les adultes a augmenté de 53% (+44% pour les hommes et +66% pour les femmes). Ce temps devant les écrans est passé en moyenne de 3 heures 10 par jour à 5 heures 07. Chez les enfants, le temps passé devant les écrans augmente quel que soit l'âge, selon une étude rendue publique le 26 septembre par l'agence sanitaire Santé publique France.

Des lunettes qui filtrent la lumière bleue

Face à ces chiffres, des applications ou logiciels ont d'abord vu le jour. L'un des plus connus F.lux pour iPad et iPhone jaunit la lumière pour un effet plus doux, Twilight pour Android vise le même effet et propose un déclenchement automatique en fonction des heures du coucher et du lever de soleil. Enfin, les paramètres "Réduire la lumière bleue" sur les smartphones et ordinateurs permettent d'en baisser l'intensité.

Côté lunettes, certains opticiens fournissent désormais des verres correcteurs de lunettes équipés de la protection de la lumière bleue pour les moins de 16 ans, qui ont pour avantage de ne pas dénaturer les couleurs d'origine. C'est le cas d'Atol qui offre gratuitement aux adolescents la protection contre la lumière bleue sur leurs lunettes jusqu'à la fin du mois. 

Pour ceux qui n'ont pas besoin de correction visuelle, des marques comme Opal ont développé des lunettes qui intègrent des filtres, à partir de 29 euros.

Des films plastiques à appliquer sur tous les écrans

Après s'être consacré exclusivement aux filtres pour les smartphones (iPhone 4 à 7+ et Samsung Galaxy S3 à S7), la startup BlueCat Screen propose des filtres universels ajustables pour équiper tout type d'écrans, de l'ordinateur (à partir de 39,90 euros), aux tablettes (29,90 euros), dont les iPads mini, iPad Air2 et iPad Pro 9.7 en passant par les liseuses (29,90 euros).

Ces films plastiques dont la conception demeure secrète s'appliquent directement sur l'écran, après une découpe au format souhaité. Selon l'entreprise, elles protégeraient quasiment à 100% contre les ondes lumineuses courtes comprises entre 280nm et 400nm, définissant la lumière bleue. 

Retour à la page d'accueil

Relaxnews