Abandonner le fructose réduit les risques d'obésité et de diabète

CoverMedia

1.12.2017 - 13:17

(Cover) - FR Fitness & Wellbeing - Grâce une nouvelle étude menée par le professeur Jean-Marc Schwarz et ses collègues de l'université de Touro en Californie, il a été découvert que faire une croix sur les fructoses que l'on retrouve dans les sodas et les biscuits, peut réduire la pression sanguine, le cholestérol et le corps gras dans le foie. En outre, cela permet de booster le métabolisme. On espère qu'en enlevant les édulcorants - qui convertissent les sucres en graisse stockée plutôt que digéré - des régimes, les médicaments ne seront plus nécessaires pour régler ces problèmes de santé.

Pour arriver à ce résultat, l'équipe a réuni 40 personnes souffrant d'obésité entre 9 et 18 ans et a complètement coupé le fructose de leur régime. Après neuf jours, leur résistance à l'insuline, le cholestérol élevé et leur pression sanguine ont été réduits.

Quand le glucose métabolise 20% dans le foie et les 80% restants dans le reste du corps, 90% du fructose est métabolisé dans le foie, ce qui peut provoquer les maladies énoncées plus tôt. Le processus de transformation du sucre en graisse est connu sous le nom de LDN, lipogenesis de novo. « Des études ont démontré que les régimes à forte teneur en sucre augmentent la LDN et le corps gras dans le foie », a expliqué le professeur Schwarz. « Un retrait important de sucre des régimes des enfants atteint d'obésité pendant seulement neuf jours réduit de manière significative la LDN et le corps gras dans le foie et améliore le métabolisme des glucoses et lipides. »

A propos de ces résultats, qui ont été publiés dans le journal American Osteopathic Association, le professeur Schwartz a noté : « Ces mêmes participants avaient 56% de réduction de leur LDN pendant les repas. En tout, le corps gras présent dans le foie a diminué de 22 % pendant la restriction du fructose. Après seulement huit jours, une forte dose de fructose peut augmenter la concentration de la LDN et du corps gras dans le foie, en même temps. »

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia