Les conseils d'un coiffeur Comment s'attaquer à la chute des cheveux?

CoverMedia

23.8.2018 - 14:48

Source: Covermedia

Pas facile de perdre ses cheveux. Suivez les conseils que la trichologue Sally-Ann Tarver nous a donnés pour maintenir une crinière en pleine santé quel que soit votre âge.

Les cheveux représentent un peu de notre identité, et la perspective de les perdre fait froid dans le dos. Malheureusement, la perte de cheveux est aussi inévitable que le vieillissement, mais heureusement, nous avons fait appel aux services de la trichologue, Sally-Ann Tarver, à l'occasion du mois de la sensibilisation à la perte des cheveux au Royaume-uni et elle nous a expliqué quoi faire quand on perd ses cheveux, quel que soit son âge.

Quand on a la vingtaine

«Si vous commencez à remarquer un problème, agissez immédiatement. Les cheveux ne devraient pas perdre de leur épaisseur au cours de cette décennie. Par conséquent, si les cheveux changent de manière significative, vous devez examiner en détail votre régime alimentaire, votre mode de vie, vos habitudes en termes de fêtes et faire des analyses de sang.»

Quand on a la trentaine

«Si vous avez des enfants dans la vingtaine ou la trentaine, la grossesse peut entraîner des changements importants pour vos cheveux. Une carence de ferritine (qui stocke et libère le fer) peut être un facteur clé, car la grossesse diminue vos réserves de fer. Ceci peut être rectifié simplement en prenant un supplément de fer jusqu'à ce que votre taux de ferritine atteigne les 100, puis en le maintenant à ce niveau avec un supplément moins fort.»

Quand on a la quarantaine

«Si un problème de chute de cheveux s'est développé pendant la trentaine et que vous n'avez pas eu le temps ni les moyens financiers d'y remédier, il est temps d'agir. Il est toujours préférable de commencer par une analyse de sang et de vérifier si tout est à un niveau optimal, ou si de nouveaux problèmes se sont développés, commencez par les traiter. Le simple fait d'éliminer la cause ne réparera pas tous les dégâts, vous devrez utiliser un stimulant. Les lotions peuvent être appliquées une ou deux fois par jour, ce qui est assez efficace.»

Quand on a la cinquantaine

«Avec la diminution de la production des hormones féminines, si vous êtes génétiquement prédisposée à la perte de cheveux, c'est à ce moment-là que cela commence à se voir. Avec la perte de cheveux post-ménopausique, les cheveux tombent mais pas excessivement, votre cuir chevelu devient plus visible, en particulier sur le devant, et les cheveux ne sont plus aussi faciles à coiffer. Le traitement repose davantage sur le maintien de ce que vous avez et sur son amélioration dans la mesure du possible, plutôt que de recréer la chevelure que vous aviez pendant la vingtaine et la trentaine. La thérapie au laser est une bonne solution à long terme. La lumière de longueur d'onde spécifique améliore la circulation et libère les nutriments dans le follicule pileux, stimulant et régulant la croissance des cheveux.»

Quelle coupe de cheveux pour la rentrée?

Voici pourquoi les hommes devraient porter les cheveux courts

Retour à la page d'accueil

CoverMedia