Je veux le look de Kamala Harris

Covermedia

12.11.2020

Kamala Harris est la première femme qui accède à la vice-présidence aux États-Unis.
Source: Covermedia

Kamala Harris est la première femme qui accède à la vice-présidence aux États-Unis. Et elle a son style bien affirmé, en termes de look aussi!

Kamala Harris est la première femme vice-présidente des États-Unis, qui plus est de parents nés hors des États-Unis (Inde et Jamaïque). Mais, pour le sujet qui nous occupe, elle est aussi une femme qui ne laisse rien au hasard, côté image et donc look. Prenez cette vidéo «saisie sur le vif» où elle appelle Joe Biden pour le congratuler, et elle aussi. Elle respire la jeunesse et l’énergie en tenue de jogging sombre, avec lunettes de soleil branchées, comme prise en pleine course à pieds (qu’elle pratique assidûment, en effet).

La marque du Just do it qui s’affiche sur son sweat est bien choisie! «On l’a fait», c’est ce qu’elle dit au nouveau président. Avec ce message subliminal, on retrouve le goût de Kamala Harris pour les baskets. Ici ce sont sans doute des runners, mais les Converse Chuck Taylor ont été ses compagnes de campagne, et il est probable qu’elle ne les remisera pas au placard, même si elle devra aussi, étant donné ses obligations, les sacrifier parfois aux escarpins.



En fait, quand elle est venue rejoindre le président tout juste élu, quelques heures plus tard, la femme de pouvoir qu’elle était et qu’elle est encore plus aujourd’hui avait peut-être déjà dû renoncer aux sneakers, mais pas à son inséparable tailleur masculin.

C’est en effet dans un superbe tailleur crème, avec un chemisier en satin champagne, au gros nœud typiquement américain qui est censé remplacé la cravate masculine, que la vice-présidente a fait son apparition. Si elle portait aux deux poignets des joncs en or et brillants, avec des pampilles, et une paire de clips aux oreilles, aucun collier ne faisait d’ombre à son pin’s, agrafé sur le revers de la veste: un drapeau américain.

Kamala Harris est pourtant une grande fan des colliers de perles. Et pas pour ressembler à la reine Elisabeth II ou Margaret Thatcher! Les perles sont tout simplement le symbole de sa «sororité» étudiante Alpha Kappa Alpha, la première sororité noire du pays, fondée par celles qui sont connues sous le nom de «Twenty Pearls», les 20 perles, qu’elle désigne comme sa «famille». Les observateurs ont remarqué que femmes et hommes étaient nombreux à porter des perles le 3 novembre, jour de l’élection.

Retour à la page d'accueil