Mode & Beauté

FW Milan : Que retenir du défilé D&G ?

CoverMedia

28.9.2020 - 13:09

Source: Covermedia

Hommage à la Sicile et à ses multiples influences pour la collection printemps-été 2021de Dolce & Gabbana. Tout en imprimés et couleurs éclatantes, « Patchwork de Sicile » est aussi et surtout une plongée édifiante dans les archives de la maison, déclinée avec brio sur près de 100 looks.

En cette deuxième journée de la Fashion Week de Milan, la maison Dolce & Gabbana a créé l’évènement avec un vrai défilé, dans ses locaux. Un message vidéo des deux stylistes précisait leurs intentions de melting pot pour cette collection « Patchwork de Sicile ».

« Patchwork de Sicile », certes, mais patchwork avant tout, et dans le sens véritable du terme : Dolce & Gabbana ont plongé dans leurs archives (notamment celle de l’été 1993) pour proposer dans cette collection printemps-été 2021 une cohabitation explosive des motifs qui les ont inspirés depuis leurs débuts. Les pois, dont la maison ne s’est jamais passés, bien sûr, qui rencontrent des rayures, des damiers, des imprimés floraux à foisons, sans oublier les motifs animaliers, léopard en tête. Et, plutôt que de faire faire de nouveaux tissus, D&G ont utilisé leurs anciennes collections. Ce qui prouve que même le luxe peut être « durable » !

Costumes pantalons trois pièces et costumes bermudas et shorts, longues jupes gitanes et boléros incendiaires, brassières et cyclistes, minijupes, bloomers, blouses, chemisiers, vestes, longs manteaux, blousons noués, pantalons flare, maillots de bains, bottes, escarpins, baskets et foulards dans les cheveux : toutes ces pièces sont coupées dans un assemblement de tissus aux motifs déjà évoqués. À peine un jean déchiré ou une robe bustier rose, bordeaux ou verte par-ci ou un t-shirt blanc ou encore une longue robe jaune citron one-shoulder par-là viennent-ils mettre en valeur parfois un pièce patchwork.

La collection est vraiment une collection, les deux créatifs ayant tenu leur propos sur toute la longueur de la collection, en jouant puissamment de leur thème sur 98 looks ! Et nous n’avons pas compté combien de pièces sont concernées ! Mais l’exploit tient aussi en ce que rien ne lasse, rien ne donne d’impression de déjà-vu... alors même que toutes les références maison sont à l’appel !

Retour à la page d'accueil

CoverMedia