Instant mode : Elie Saab et la robe de mariée féérique pour sa bru

CoverMedia

31.7.2019 - 16:52

Paris Fashion Haute Couture Fall/Winter 2019/20 - Elie Saab - Catwalk Featuring: Model Where: Paris, France When: 03 Jul 2019 Credit: First View/Cover Images **Not available for publication in USA**
Source: First View/Cover Images

Tant de femmes rêvent de faire faire leur robe de mariée chez Elie Saab, alors qu’il suffisait d’épouser son fils pour voir ce souhait exaucé ! Retour sur une robe de conte de fée pour un mariage grandiose.

Elie Saab, le couturier que toutes les femmes qui portent des robes de soirées adulent, a marié son fils, Elie Saab Jr. Le fastueux mariage qui a duré trois jours, s’est tenu au Liban, chez le grand couturier, en présence de 1200 invités triés sur le volet.

S’il appartient en général à la famille de la mariée de s’occuper de la robe, il eût été trop bête que Christina Mourad, la fiancée, refusa l’offre de son futur beau-père de dessiner sa robe. D’autant qu’Elie Saab est le maître en ce domaine.

Le couturier a donc mené ensemble la préparation de son défilé haute couture et la préparation des robes de sa future bru et de ses demoiselles d’honneur.

Pour la soirée de pré-mariage, Saab a proposé à la jeune femme une tenue orientale, une slip dress accompagnée de sa cape brodée (de la collection automne-hiver 2019-2020)

Pour la cérémonie de mariage, le robe était époustouflante de beauté, de délicatesse et de savoir-faire. Pour la réaliser, 450 heures de broderie et 200 heures de confection ont été nécessaires ; de couleur ivoire, sans manches mais avec bretelles et com haut, elle est en tulle rebrodée de fils de soie et de lurex, égayée de 500 000 sequins. La traine mesure 4,50 mètres

Comme il est de coutume en Orient et de plus en plus en Occident, la mariée, qui avait en tout quatre tenues, a porté ensuite, pour la soirée au Faqra Club, une robe du soir bustier, brodée de 150 000 strass Swarovski et 650 000 sequins, or et beige rosé, avec jupon. Cette fois la traine ne mesure plus que 3,50 mètres.

La quatrième tenue, pour la fin des festivités le dernier soir, est très sexy : une robe longue bleue plissée en crêpe georgette de soie, aux savantes découpes qui découvrent épaule, nombril et toute la jambe gauche. Une immense broche de la collection Elie Saab haute couture printemps-été 2019 s’inscrit sur le top.

Tout simplement sublime.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia