Instant mode : la Californie a banni la fourrure, qu’est-ce qui va changer ?

CoverMedia

23.10.2019 - 13:09

Source: Covermedia

La Californie a banni le commerce, la production et les donations de vêtements et accessoires en fourrure. Ici on ne plaisante pas avec le bien-être animal.

La Californie vient de prendre une mesure drastique : l’interdiction du commerce, de la production et des donations de vêtements et accessoires en fourrure par la loi AB44. Une série de lois vient préciser les modalités de ces interdictions. Et d’autres s’en prennent directement aux traitements cruels infligés aux animaux, y compris dans les cirques.

Pratiquement, comment cela se passe-t-il ?

État pionnier sur cette question (et bien d’autres), la Californie donne jusqu’à janvier 2023 aux entreprises et personnes pour se mettre en règle avec la loi, qui prendra effet à cette date. Les tribus des peuples premiers qui utilisent la fourrure dans le cadre de leurs pratiques cultuelles, comme d’autres personnes qui seraient concernées dans leur pratique religieuse, sont exclues de ces interdictions. De même que ce qui concerne la taxidermie. Et le shearling restera autorisé. Les pièces vintage ne sont pas concernées.

La Californie a donc fait sienne la volonté de PETA et des autres associations de défense des animaux.

On peut se dire que la Californie n’est pas nécessairement l’État américain où l’on porte le plus de fourrure.. en tout cas pas pour se prémunir du froid. Mais c’est une décision qui fera date.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia