Jean Paul Gaultier dénonce le gaspillage dans la mode

CoverMedia

3.7.2019 - 11:37

Jean Paul Gaultier s’est insurgé, au micro de la BBC, contre le gaspillage dans l’industrie de la mode.
Source: John Rainford/WENN.com

Jean Paul Gaultier s’est insurgé, au micro de la BBC, contre le gaspillage dans l’industrie de la mode. Il dénonce les enseignes qui détruisent les vêtements invendus.

Jean Paul Gaultier a vivement critiqué les maisons de couture qui produisent de plus en plus de collections et détruisent leurs invendus. L’année dernière, les responsables de Burberry ont ainsi choisi de brûler les vêtements, accessoires et parfums invendus – d’une valeur de 36,1 millions de dollars – pour éviter qu’ils ne soient volés ou vendus au rabais.

Pour le créateur français, c’est un scandale. «Les grands groupes font plus de collections, de nouvelles collections, avec un grand nombre de vêtements. C’est totalement ridicule. Certains détruisent les vêtements, ils les brûlent. C’est scandaleux», s’est insurgé Jean Paul Gaultier, invité à s’exprimer par BBC News.

Burberry n’est pas la seule marque à céder à ce genre de pratique. Le groupe de luxe suisse Richemont, qui détient les marques Cartier et Montblanc, a racheté des montres, pour un montant de 543 millions de dollars, sur les deux dernières années, et les analystes prédisent que la majeure partie de ces objets sera détruite.

Jean Paul Gaultier a également dénoncé la production de vêtements créés «pour la com’» et non pour être portés. «Il n’est plus question de penser à ce dont les gens ont besoin. Il est question de penser à devenir plus grand. Ce n’est qu’une question de pouvoir et de politique», a-t-il ajouté.

Le styliste français a également évoqué l’environnement, l’industrie de la mode ayant l’un des impacts les plus destructeurs sur la nature. Sa marque n’est pas encore éco-friendly (même s’il a annoncé l’arrêt de l’utilisation de la fourrure dans ses créations l’année dernière), mais il y travaille pour sa prochaine collection Haute Couture qui sera présentée en janvier prochain. Il annonce que «tout sera recyclable». «Gardez vos vêtements… et après on pourra en faire de nouveaux. Je vais vous aider à faire cela», a promis Jean Paul Gaultier.

Les égéries de Karl Lagerfeld

Retour à la page d'accueil

CoverMedia