Mode & Beauté

La junk food est aussi addictive que la drogue

CoverMedia

23.10.2018 - 17:21

Source: Covermedia

Arrêter la junk food, c'est aussi difficile qu'arrêter la drogue. C'est la conclusion de chercheurs américains, qui ont étudié les symptômes de plus de 200 patients ayant décidé de manger sain.

C'est officiel : la junk food est aussi addictive que la drogue. Des chercheurs de l'Université du Michigan viennent de confirmer scientifiquement ce qu'on ressent probablement tous à chaque fois qu'on mange ce genre de nourriture. Les symptômes de manque lorsqu'on se lance dans un régime plus sain sont les mêmes que lorsqu'on arrête de fumer ou de prendre des opiacés : maux de tête, changements d'humeur, envies soudaines de nourriture spécifique.

« Une des critiques fréquentes était le fait qu'il n'y avait pas eu d'étude pour enquêter sur le syndrome de manque, au cœur de toute addiction. Mais notre équipe voulait déterminer s'il était similaire lors qu'on était accro à la junk food », a indiqué l'auteure de l'étude, Erica Schulte.

Les chercheurs ont étudié les réactions de 231 personnes âgées de 19 à 68 ans qui devaient rapporter aux chercheurs tout ce qu'ils ressentaient, au cours d'une année, alors qu'ils abandonnaient totalement les aliments considérés comme de la junk food. 98% des participants ont rapporté des symptômes tels que de la fatigue, de la tristesse, et une irritabilité accrue pendant l'étude.

Si vous voulez manger sain, vous allez sans doute devoir faire des efforts, mais ça vaut le coup !

Retour à la page d'accueil

CoverMedia