La NHS bannit les barres chocolatées format familial

CoverMedia

1.12.2017 - 13:03

snack time When: 01 Apr 2005 When: 01 Apr 2005 **Only for use by WENN CPS**
Covermedia

(Cover) - FR Fitness & Wellbeing - Les tailles s'élargissent dans le monde, et l'obésité coûte de plus en plus cher à la sécurité sociale. C'est pourquoi le chef de la NHS (National Health Service) au Royaume-Uni a décidé de bannir les barres chocolatées format familial dans les hôpitaux et les cantines du pays.

Le chef de la NHS, Simon Stevens, a mis une limite de 250 calories sur 80% des snacks vendus sur dans les hôpitaux de la NSH. En outre, 75% des sandwichs sous-vide et des repas préparés auront une limite de 400 calories et ne devront pas excéder 5% de graisses saturées, et 80% des boissons vendues devront avoir moins de 5g de sucre pour 100ml. « La NHS souhaite combattre la culture des snacks grands format qui causent une épidémie d'obésité et de diabète que l'on pourrait empêcher, de caries, de maladies cardiaques et de cancer. A la place des snacks sucrés et caloriques, nous voulons proposer de la nourriture saine pour les patients, les visiteurs et les équipes », a déclaré Simon Stevens dans un communiqué.

Les hôpitaux qui suivent la nouvelle règle auront un budget augmenté.

Cette initiative est l'une des dernières mises en place par Simon Stevens, qui est entré en fonction en 2014. Il avait déjà interdit la publicité pour la junk food sur les lieux de la NHS et mis fin aux promotions sur les boissons sucrées et les nourritures riches en graisse, sucre ou sel. Le docteur Alison Tedstone, chef nutritionniste à Public Health England, a applaudi cette décision. « Les hôpitaux ont un rôle important à jouer contre l'obésité. Pas seulement en traitant ceux qui en souffrent, mais en faisant de la prévention. Tout plan pour offrir de la nourriture plus saine est un pas positif pour combattre le problème d'obésité du pays. »

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia