Le régime flexitarien pourrait sauver la Terre

CoverMedia

11.10.2018 - 17:09

Source: Covermedia

D'après des chercheurs, il serait temps de réduire notre consommation de viande pour sauver la planète. Ils affirment qu'un régime flexitarien, qui privilégie les légumes, permettrait de réduire largement les émissions de gaz à effet de serre.

Et si les flexitariens étaient la clé pour régler les problèmes de réchauffement climatique ? Le régime flexitarien, c'est-à-dire semi-végétarien avec l'ajout de viande très ponctuellement, est de plus en plus populaire et d'après des chercheurs, le fait d'arrêter de manger de la chair animale pourrait protéger la planète.

« Les changements climatiques ne pourront pas être changés sans des modifications significatives de nos habitudes alimentaires, vers plus de plantes. Adopter un régime flexitarien pourrait réduire les émissions de gaz à effet de serre de plus de moitié, et réduirait également l'impact environnemental de l'agriculture d'élevage, en limitant l'utilisation de fertilisants de 10 à 25% », indique un groupe de chercheurs dans un communiqué.

D'après le professeur Marco Springmann de l'Université d'Oxford, « sans une action concertée, l'impact environnemental de nos systèmes d'alimentation pourrait augmenter de 50 à 90% d'ici à 2050 ». A l'heure où l'on s'aperçoit que nous consommons chaque année beaucoup plus que la totalité des ressources que la Terre est capable de produire annuellement, ce changement de régime alimentaire paraît plus qu'urgent.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia