Le style décontracté de Jean-Paul Belmondo chez Godard

CoverMedia

26.3.2020 - 18:39

108693 Coll. Ici Paris/Starface 0000-00-00 France Jean-Paul Belmondo. Belmondo, Jean-Paul
Source: Covermedia

Jean-Paul Belmondo a offert au monde un style inimitable... que l'on rêve d'imiter ! Revue de détails pour vous aider à vous l'approprier.

Et si, dans le creux de la vague, nouvelle mais guère cinématographique, qui nous ballote aujourd’hui, nous décidions de prendre pour modèle esthétique un incroyable acteur, jouant un incroyable personnage ? J’ai nommé Jean-Paul Belmondo, splendide et incroyablement sapé dans À bout de souffle, le film de Jean-Luc Godard, sorti en mars 1961.

Il habitait son rôle de Michal Poiccard et son costume de mauvais garçon devenu criminel comme un dandy, dans sa folle équipée à Paris et en province au début des années 60. Comment s’en inspirer ?

Misez sur 5 accessoires indispensables : la casquette, plate, à petits carreaux façon turfiste ; la cravate, assortie à carreaux elle aussi (voir chez Hackett) ou unie, foncée et à bouts carrés ; la paire de lunettes de soleil aviator (fines montures en métal et verres teintés foncés libres). On ajoute une fine ceinture (voir chez Anderson) pour tenir le pantalon taille haute. Et le chapeau, Borsalino (quoi d’autre ?), qui va jouer un rôle à lui tout seul.

Ce pantalon, cela tombe bien, est tendance et on en trouve d’assez proches (chez Prada, par exemple). La chemise est blanche ou blanche à rayures sombres, large et avec une poche poitrine.

Le veston est confortable, pas ajustée (c’est qu’il faut bien protéger son flingue, l’autre accessoire, absolument pas indispensable !). On trouve un modèle chez Drake qui ferait l’affaire. Les chaussures sont des boots, genre Chelsea.

Si vous avez une copine dans votre très proche entourage, il suffit qu’elle enfile une marinière et un pantalon corsaire (on dira crop, aujourd’hui), et vous reproduirez ainsi un des duos les plus célèbres du cinéma. Il ne vous manque que le New York Herald Tribune sous le coude.

Retour à la page d'accueil