Mode & Beauté

Les jeunes britanniques boivent de moins en moins

CoverMedia

10.10.2018 - 18:20

Source: Covermedia

D'après une étude publiée dans le BMC Public Health, le niveau de consommation d'alcool chez les jeunes britanniques serait au plus bas depuis dix ans. Ils seraient près d'un tiers à ne pas boire.

Des chercheurs britanniques ont examiné les données médicales de ces dix dernières années, et ont découvert que près d'un tiers des 16-24 ans ont déclaré en 2015 qu'ils ne buvaient pas, contre un sur cinq dix ans avant.

Les mêmes chiffres indiquent que le binge drinking a dégringolé de 27% en 2005 à 18% en 2015. En général, la recherche, qui a été publiée dans le journal médical BMC Public Heatlh, a révélé que la proportion des jeunes de 16 à 24 ans abstinents est passée de 18% en 2005 à 29% en 2015.

« L'augmentation du nombre de jeunes qui ne boivent pas a été étudiée dans un large groupe de population, dont ceux vivant dans les régions nord et sud de l'Angleterre, ainsi que dans la population blanche, ceux qui étudient à plein temps, ont un travail, et dans toutes les classes sociales, a expliqué la chercheuse Linda Ng Fat. Cette augmentation de jeunes qui choisissent de ne pas boire suggère que ce comportement devient plus socialement acceptable, alors que le contraire est de moins en moins normalisé. »

Les résultats ont été obtenus en questionnant près de 10.000 personnes, et ont aussi montré que seulement 28% des sondés admettaient boire au dessus de la limite recommandée, comparé aux 43% de 2005.

Le nombre d'adultes qui boivent au Royaume-Uni est à son plus bas depuis que l'étude a commencé.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia