Les marques de plus en plus nombreuses à se mobiliser pour les malades du Covid-19

CoverMedia

7.4.2020 - 18:07

Source: Covermedia

La solidarité est la condition sine qua non qui nous aide actuellement et nous aidera bientôt à sortir du confinement et de la crise due au Covid-19. Et dans ce mouvement solidaire, la mode, grandes marques et marques indépendantes confondues, prend la chose au sérieux et se mobilise.

A priori, le lien entre mode et solidarité contre le coronavirus n’est pas évident. Et pourtant, on vous l’a déjà signalé, l’industrie de la mode et du luxe s’est vite mobilisée pour apporter son concours à l’élan de solidarité. Dons d’argent (personnels ou via les marques), réalisation d’équipements de protection pour le personnel des hôpitaux ou des maisons de retraites (l’Italie, qui a encore des usines sur place, a réagi très vite), fabrication de masques anti postillons (la nouvelle tendance pour sortir faire ses courses, qui limite nos envois de postillons sur nos voisins), les grands groupes comme Kering ou les grandes maison ont toutes fait quelque chose.

C’est au tour des petites marques, moins solides financièrement mais tout aussi solidaires de se manifester.

Ainsi, The Attico met en vente deux collections passées de 2019 pour reverser les bénéfices à la Protezione civile italienne. Loulou Studio (la maille comme on l’aime) reversera 20% de ses bénéfices à l’OMS. Nanushka, la marque hongroise, va livrer 12.000 masques lavables et intelligemment conçus pour une protection maximale, aux services de santé de la Hongrie. Les ateliers de la maison ont été repensé pour cette production spécifique. Garçon infidèles, la marque unisexe française, reverse 20% de ses ventes en ligne à l’AP-HP, jusqu’au 30 avril. Admise Paris a conçu un t-shirt dont les ventes en ligne seront reversés à la Fondation Abbé Pierre, qui aide les personnes démunies qui sont encore plus fragiles avec les mesures imposées par le confinement.

Les exemples sont innombrables mais citons encore la marque de lunettes Jimmy Fairly, déjà engagée toute l’année dans des programmes solidaires, puisque une paire achetée entraine le don d’une paire à quelqu’un dans le besoin. Ce printemps, elle reverse l’intégralité de ses bénéfices au fonds d’aide d’urgence des hôpitaux AP-HP. Et, et ce n’est pas un luxe mais un véritable service aux clients, la marque traite les demandes de lunettes (de vue) en ligne et livre par colissimo. Parce que, même en temps de confinement, on peut casser ses lunettes !

Retour à la page d'accueil

CoverMedia