Mode & Beauté

London Fashion Week : adieu la fourrure !

CoverMedia

11.9.2018 - 13:10

Source: Covermedia

La Fashion Week de Londres, qui ouvrira ses portes le 14 septembre, dans la foulée des défilés new-yorkais, a pris une décision aussi éthique que radicale. La fourrure animale n’aura pas le droit de cité sur les podiums anglais.

Il faut savoir être radical pour faire bouger les choses. Les Britanniques, en dépit de leur sens de l’understatement bien connu, savent l’être quand cela s’impose. Les défenseurs de la cause animale seront donc ravis de la décision que la direction du British Fashion Council (BFC bureau britannique de la mode) a prise pour les défilés printemps-été 2019 de la London Fashion Week. Pas de fourrure !

Les esprits chagrins murmureront que la décision est plus facile à prendre quand cela concerne une saison, l’été, qui est généralement peu demandeuse en fourrures. D’autres prétendront que les solutions de remplacement à la fourrure animale sont éthiques, mais pas écologiques.

Mais qu’importe les grincheux ! Ce changement est un pas positif en faveur de meilleurs comportements dans l’industrie de la mode. Et marque les esprits en même temps qu’elle est le reflet d’une plus grande conscience des enjeux qui touchent à la survie de l’écosystème de la planète Terre.

La décision du BFC fait d’ailleurs suite aux déclarations et actions d’un grand nombre de marques qui, entraînées par la très active militante et néanmoins styliste de renom Stella McCartney, ont renoncé à l’usage de la fourrure. Le dernier en date étant Burberry, un pilier de la mode british. La chanteuse anglaise Paloma Faith, et soutient de PETA, voit donc son vœu exaucé, elle qui avait écrit au BFC pour lui demander de prendre ce spectaculaire engagement.

On note que la fausse fourrure de luxe s’est empressée de remplacer la vraie.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia