Mode & Beauté

London Fashion Week printemps/été 2019 : Riccardo Tisci fait ses débuts chez Burberry

CoverMedia

18.9.2018 - 14:00

Source: Covermedia

A nouveau directeur artistique, nouveau monogramme : Burberry sait faire monter la tension pour son défilé londonien printemps-été 2019. Et l’on n’est pas déçu.

Avec Riccardo Tisci nouvellement aux commandes de la direction artistique, Burberry a suscité bien des interrogations. Comment succéder à Christopher Bailey qui a su pendant plus de quinze ans donner à la marque britannique cette modernité classique (ou classique modernité) qui a tant conquis le public (et les acheteurs) ? Mais Tisci, qui vient de chez Givenchy et compte chez Burberry un ancien de cette maison, le nouveau PDG Marco Gobetti, a tous les atouts pour innover et convaincre.

La preuve avec ce défilé printemps/été 19, annoncé dans les rues de Londres quelques jours auparavant avec le monogramme Burberry (qui date de 1908, et un peu relooké par Riccardo Tisci), et témoigne de la volonté du styliste de « célébrer la beauté et l’héritage » de la maison britannique. Le gros ours gonflable monogrammé (blanc et rouge) de la marque a donc fait la joie des passants à Marble Arch.

Le défilé fut lui aussi sous les auspices des classiques revisités, mais le nouveau logo n’y joue qu’un petit rôle. Le trench, bien sûr, sera à l’honneur le printemps prochain, sans boutons ou dans une version plus classique. Les jupes sont plissées, au-dessous du genou.

L’imprimé Burberry est délicatement intégré à des propositions graphiques. Et le mix and match joue à plein, incluant des imprimés léopard, des petits motifs et des rayures lumineuses.

Riccardo Tisci avait annoncé une collaboration avec Vivienne Westwood, une démarche très originale dans ce milieu où les créateurs sont peu adeptes du partage entre eux. Le résultat : une robe bustier, des jeans gris et une slip dress à l’effigie de femmes victoriennes encadrées de paroles des Sex Pistols.

Punk's not dead, donc !

Retour à la page d'accueil

CoverMedia