Milan Fashion Week printemps/été 2019 : défilé Giorgio Armani, au pays des fées et des étoffes enchantées

CoverMedia

24.9.2018 - 13:10

Source: Covermedia

Couleurs pastel et irisées, légèreté des étoffes telles des ailes de papillon : le défilé de Giorgio Armani semble chercher son inspiration dans le monde imaginaire des fées de notre enfance. Survol d’une collection de printemps-été qui emporte comme une douce brise.

Giorgio Armani a décidé de transporter les femmes dans un tout autre monde que celui qui nous entoure. Pas de looks pour aller travailler, pas de looks pour aller jogger. L’espace d’une collection, les femmes oublient les contingences de l’année 2019 et se laissent porter vers des univers parallèles où elles peuvent évoluer dans ces vêtements oniriques, tout en nuances et douceur.

Un univers féérique qui se manifeste d’abord par des couleurs irisées (bleu, gris, rose pâle et rose bonbon, blanc, grège, argenté) et des étoffes chatoyantes ou transparentes. Des jeux de voilages et de superpositions renforcent le côté aérien des tenues. De fines et longues franges sur des tuniques et des pantalons (déjà aperçues à New York et Londres), de larges paillettes de plastique (ah, Courrèges !), des incrustations de cristaux, des broderies ton sur ton ou dans des camaïeux, apportent un surcroit de luxe et de préciosité, sans jamais alourdir les tenues.

Ce parti pris se décline sur des bustiers qui accompagnent des pantalons légèrement trompette ou droits, parfois recouverts d’une très longue jupe transparente en voile irisé, ou sur de longues jupes à poches, des pantalons 7/8 entièrement transparents à partir du haut de la cuisse, des robes où s’esquissent parfois des motifs floraux, des chemisiers, blouses ou blousons qui donnent l’allure légère d’un papillon.

En couronnement de ces tenues précieuses, une immense capeline dont le tissu irisé jouera avec le soleil lors d’une garden-party ou un mariage de l’été 2019.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia