Morpho homme: comment éviter l’effet Aldo Macione quand on est très poilu

CoverMedia

11.6.2018 - 13:09

Source: Covermedia

Paradoxe des années 2010 : les hommes portent la barbe mais traquent le poil ! Aldo Macione n’a plus la cote et on trouve le moyen de masquer sa pilosité.

Il fut un temps où arborer un torse velu à la plage, ou même laisser voir ses poils dépasser de l’échancrure de la chemise était un must de la virilité. On se rappelle en riant la leçon de drague donnée par Aldo Macione dans « L’Aventure, c’est l’aventure ». Rares sont ceux qui oseraient aujourd’hui nouer sa chemise sur un torse aussi poilu (on ne parlera pas de la démarche de dindon, bien entendu).

Que retenir des premiers défilés hommes de la London Fashion Week ?

Alors comment fait-on quand la nature nous a bien pourvus en poils et qu'on veut être stylé?

On laisse tomber la chemise hawaïenne ouverte façon Tom Selleck et on porte des chemises boutonnées. Le fin du fin est de les porter boutonnées jusqu’au dernier bouton, même en absence de cravate. La chaleur estivale étant enfin arrivée, vous pourrez vous dispenser de cette option.

Quand vous portez un t-shirt, vous le choisissez à col rond.

Idem pour les pulls. Et si vous optez pour un pull en coton porté de façon sexy à même la peau, vous préférez aussi un col rond.

Le polo, le célèbre polo Lacoste ou Fred Perry, est aussi un choix élégant et particulièrement adapté à ce que vous pensez être un problème.

La solution la plus simple serait d’assumer vos poils… ou de se faire épiler. Mais est-ce raisonnable d’en venir à cette extrémité ?

Comment prendre soin de ses lunettes de soleil?

Retour à la page d'accueil

CoverMedia