Polémique entre mannequins

Mannequinat: faut-il tout accepter?

CoverMedia

23.10.2018 - 13:19

Un mannequin doit-elle ou non se montrer sélective dans le choix de ses défilés?
Un mannequin doit-elle ou non se montrer sélective dans le choix de ses défilés?
Source: Covermedia

Echanges de propos acides entre Kendall Jenner et les autres mannequins, réponse nuancée de Ashley Graham: il y a de l’eau dans le gaz dans le mannequinat. On vous dit tout.

Sujet de la polémique: un mannequin doit-elle ou non se montrer sélective dans le choix de ses défilés? Faut-il tout accepter? Dans une interview, Kendall Jenner disait qu’elle se montrait sélective. Pourquoi pas? Mais elle ajoutait des propos aigres sur les filles qui feraient «trente défilés par saison». Que certaines se soient senties visées n’est donc pas anormal. Réseaux sociaux (pas si sociaux que ça) obligent, la polémique a vite pris des allures de bataille rangée.

Kendall Jenner a cru éteindre l’incendie à coups de tweets en mettant tout sur le dos des journalistes, affirmant que les propos avaient été sortis de leur contexte. Peine perdue.

Voir cette publication sur Instagram

🌙 @voguemagazine by @mikaeljansson @tonnegood

Une publication partagée par Kendall (@kendalljenner) le

L’affaire a pris une autre dimension quand on a demandé son avis à la top Ashley Graham, mannequin grande taille. Celle-ci a répondu calmement en faisant clairement comprendre que tout n’était pas qu’une affaire de choix. «Eh bien, tant mieux pour elle (Kendall), parce que je n'ai jamais été aussi chanceuse. Je veux dire, ces seins et ces fesses ont juste eu à se battre et à faire tomber les barrières tous les jours », a-t-elle précisé en rappelant le combat incessant qu’elle a mené pour une mode inclusive.

Une réponse franche, nette et qui a le mérite de sortir des règlements de compte pour aborder les vraies questions.

Inspiration: Ashley Graham, mannequin grande taille

Kate Moss et Naomi Campbell sur le podium de Vuitton homme

Retour à la page d'accueil

CoverMedia