Polémique fashion : slim vs denim

CoverMedia

26.3.2018 - 13:10

Source: Covermedia

Dans la famille jean, on demande le « jean droit ». Les filles en sont folles, et les mère craquent pour la tendance mother.

Le slim, comme Capri, c’est fini. Il ne fait plus battre le cœur des filles, il ne gaine plus leurs jambes et ne laisse plus apercevoir leur nombril. Tout a une fin et celle de ce modèle, dont on a pu voir le meilleur et surtout le pire pendant des années, semble sur le point d’entonner son chant du cygne. En tout cas chez les it-girls et autres fashionistas.

Le « denim » revient. On entend par là un jean droit, non moulant. À partir de ça, tout est permis.

Le « denim » donc, peut se porter « crop » (c’est-à-dire « aux fraises » ou « feu de plancher », qui laisse voir la cheville), roulé sur la cheville, délavé, brut, de deux tons, déchiré, voire pire.

La taille (« mother ») est haute, on peut mettre les mains dans les poches (enfin !).

Alors, c’est le retour de la femme biker, se plaignent celles qui aimaient leur jean moulant (grâce à l’invention de l’élasthanne) comme une seconde peau.

Non, car le look un peu cowboy n’est pas moins féminin que le vieux slim. Comme lui, rien n’empêche de le porter avec des talons hauts, une blouse romantique, une jolie chemise blanche ou à rayures. Et il est tout aussi féminin avec un hoodie et une paire de sneakers.

Le denim permet juste à celles qui refusent de s’affamer ou ne peuvent pas rectifier d’un coup de photoshop leur silhouette d’être bien… dans leurs jeans.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia