Polémique : se moquer de la fast fashion

CoverMedia

21.3.2018 - 13:09

Source: Covermedia

La mode kleenex attire des critiques de fond. Mais c’est à coup de plaisanteries et d’images humoristiques que les internautes ont décidé de railler cette tendance à l’éphémère.

La mode kleenex, quezaco ? C’est cette tendance à se faire succéder les tendances, et donc les modèles en magasin, à rendre caduques au bout d’un mois ce qui a été encensé à coups de publicités et diktats sur les réseaux sociaux. Bref, en un mot, un oukase pour changer au plus vite ce que contient notre armoire.

Des voix s’élèvent pour demander un ralentissement, une sorte de slow fashion, à l’instar du mouvement slow food. Elles prônent le recyclage, l’imagination pour mixer ce que l’on a déjà dans sa garde-robe. Elles réclament des mesures de respect des ressources de la planète (règles environnementales) et des travailleurs de l’industrie du vêtement (règles sociales).

Mais les discours sentencieux ou alarmistes ne sont pas ceux qui sont le plus entendus. Et donc, sur les réseaux sociaux, fleurissent des propositions humoristiques qui font réfléchir sur le fond.

@SlowFashionMemes, par exemple, dont la verve sarcastique aident à prendre conscience des problèmes écologiques provoqués par l’industrie du vêtement. Mais le propos se veut positif, non accusateur.

Certes, il y a le feu en la demeure et la question écologique a besoin de plus que de l’humour pour stopper les dégâts, mais tous les moyens sont bons pour aider à prendre conscience qu’une approche durable des ressources est la seule qui vaille. Prenons-le temps de réfléchir et d’agir.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia