Pourquoi le bâillement est contagieux ?

CoverMedia

1.12.2017 - 13:55

(Cover) - FR Fitness & Wellbeing - Vous vous demandez pourquoi il est impossible de résister à un bâillement quand vous voyez quelqu'un en train de le faire ? Eh bien des chercheurs de l'Université de Nottingham ont découvert que cette contagion du bâillement serait en fait déclenchée par des réflexes que nous avons au niveau de notre cortex moteur primaire. Le phénomène en lui même porte le nom d'échophénomène. Pour cela, ils ont montré à 36 cobayes des vidéos de personnes en train de bailler. Ils ont ensuite compté le nombre de bâillements provoqués par les vidéos mais aussi ceux qui ont été réprimés. Ils ont découvert que l'abilité consistant à éviter un bâillement est limitée et devient encore plus difficile si une tierce personne a indiqué auparavant de ne pas bailler. L'échophénomène intéresse aussi beaucoup les chercheurs puisqu'il est aussi à l'origine de certaines conditions cliniques comme l’épilepsie, la démence, l'autisme, les toc et le syndrome de Tourette. «  Cette recherche montre que le besoin de bailler est plus forte si on essaye de s’arrêter soi-même, indique le professeur Georgina Jackson. En utilisant une stimulation électrique, nous avons été en mesure d'augmenter l’excitabilité et donc d'augmenter le force contagieuse du bâillement. Pour les cas de syndrome de Tourette, si nous pouvions réduire cette excitabilité, nous pourrions réduire les tics et c'est sur cet objectif que nous travaillons. » Les chercheurs précisent d’ailleurs que les humains ne sont pas les seuls à être contagieux aux bâillements. Les chimpanzés et les chiens le sont tout autant. Reste que les raisons exact du bâillement chez les humains sont toujours majoritairement inconnues et la plupart des théories manquent de preuves.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia