Mode & Beauté

Réduire son temps devant les écrans pour une meilleure santé

CoverMedia

24.7.2020 - 14:45

Parents and twin daughters on sofa in living room watching Tv When: 03 Sep 2017 Credit: Steve Brookland/Westend61/Cover Images
Source: Steve Brookland/Westend61/Cover

Une équipe de chercheurs de l'Université de Glasgow a examiné les données d’une étude de longue durée et ils ont mis en évidence le lien néfaste entre la sédentarité devant un écran de télé et des risques pour la santé comme le cancer ou les maladies cardio-vasculaires. L’étude, publiée dans Mayo Clinic Proceedings, montre que réduire de deux heures l’exposition aux écrans de télé réduit ces risques.

Une équipe de chercheurs dirigée par l'Université de Glasgow a découvert qu'en limitant le temps de télévision à deux heures par jour au maximum, on pouvait minimiser l'exposition d'une personne à certains risques pour la santé.

Ils ont analysé les données de l'étude de la Biobank britannique, avec 490 966 participants, âgés de 37 à 73 ans, recrutés entre 2006 et 2010, qui ont été suivis jusqu'en 2016-2018.

Les chercheurs ont découvert que la majorité des risques pour la santé liés à un temps de télévision trop long pourraient être réduits si les gens la regardaient deux heures par jour, ou moins.

Ils ont découvert que les plus faibles risques globaux pour la santé liés à des maladies telles que les cancers et les maladies cardiovasculaires étaient associés au fait de regarder la télévision deux heures ou moins par jour.

En outre, ils ont estimé que 6 % de tous les décès 8 % des décès dus à des maladies cardiovasculaires pouvaient être attribués au temps passé devant la télévision. Ils ont montré que si les participants limitaient leur temps de visionnage à deux heures par jour, 5,62 % de tous les décès et 7,97 % des décès dus à des maladies cardiovasculaires auraient pu être évités ou retardés.

« Cette étude donne plus de poids à la preuve que plus de temps passé à regarder la télévision est susceptible d'être préjudiciable à la santé, a déclaré le Dr Hamish Foster, qui a dirigé l'étude. Toutefois, il reste encore du travail à faire avant de pouvoir formuler des recommandations fermes sur le temps passé devant la télévision. Le temps passé devant la télévision n'est qu'un des nombreux comportements potentiellement sédentaires, dont également le temps passé à regarder des vidéos sur votre téléphone, qui peuvent tous contribuer à des effets néfastes sur la santé. De plus, il existe de nombreux autres facteurs, tels qu'un grignotage malsain et un statut socio-économique inférieur, qui sont également fortement associés à la fois au temps de télévision et à de mauvais résultats pour la santé. Des recherches plus approfondies sont nécessaires pour comprendre tous ces facteurs et éclairer les futurs conseils et lignes directrices. »

L'étude été publiée dans Mayo Clinic Proceedings.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia